People

Affaire Morandini: victime ou coupable?

L'affaire Morandini, celle de castings dénudés est en train de prendre une nouvelle tournure. Fin stratège, l'animateur d'Europe 1 et d'NRJ12 joue la contre-attaque et s'en prend ni plus ni moins à Marc-Olivier Fogiel et à son "ex-amant", Matthieu Delormeau.


Photo: Twitter Jean-Marc Morandini
Photo: Twitter Jean-Marc Morandini
En voilà du beau monde dans l'imbroglio Morandini, suite aux révélations des Inrocks. L'animateur aurait organisé des castings de jeunes hommes dénudés sous couvert de sa websérie "les Faucons" en faisant intervenir une intermédiaire fictive. 


L'attaque étant la meilleure stratégie de défense, Jean-Marc Morandini hurle aujourd'hui au complot et accuse Marc-Olivier Fogiel, en conférence de presse. Morandini a clamé son innocence  « Je n'ai jamais couché avec un mineur. On est dans la manipulation. On veut me tuer. Les Inrocks manipulent la réalité, Les Inrocks font les chiottes et ils veulent me faire passer pour un immonde pervers ».

Il rajoute: «Oui, j'ai produit cette série Les Faucons. Non, cette série n'est pas sordide... Oui, y'a de la nudité,deux minutes, mais aucune relation sexuelle..». 

L'animateur d'Europe 1 a ensuite développé sa théorie du chantage: "Pour faire simple, j'arrêtais de parler de ses mauvaises audiences (ndlr: celles de Fogiel sur RTL) ou il faisait sortir dans la presse des saloperies sur moi".

Selon Morandini, Matthieu Delormeau, ancien amant de Fogiel aurait appelé plusieurs personnes pour les pousser à témoigner contre lui. « Delormeau, qui, au passage, a déjà contacté Europe 1 pour prendre ma place l'année prochaine, qui a appelé NRJ12 pour dire qu'il fallait me virer".

Morandini va porter plainte au pénal pour chantage contre Marc-Olivier Fogiel et Matthieu Delormeau, et pour diffamation contre Les Inrocks et sa journaliste.

Les Inrocks, publient cette semaine un autre témoignage à charge contre l'animateur. Quant à Fogiel, de son côté aussi, il va y avoir dépôt de plainte pour dénonciation calomnieuse  et diffamation. Commentaire de Fogiel «C'est une tentative de diversion classique et pathétique, un écran de fumée minable». Les juges vont avoir fort à faire dans ce dossier sulfureux!
 

Mercredi 20 Juillet 2016
Lu 2726 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Janvier 2017 - 16:52 Barack Obama en larmes évoque Michelle