Fille à la Une

Aimée Leclerc : le pole dance son métier, son évasion

Envie de soleil, de nature, de mer chaude, d’insularité… Aimée Leclerc est venue poser ses valises il y a quelques mois dans notre île. Professeure de pole dance, elle milite pour que cette discipline soit reconnue comme un sport à part entière et a fait à 7magazine.re une démonstration très convaincante!


C’est avec son frère que la jolie Aimée est arrivée à La Réunion en juin dernier, quittant Montpellier. A 25 ans aujourd’hui, la jeune femme a découvert ce sport par hasard. A l’époque, c’était il y a trois ans, elle souhaitait pratiquer une activité physique qui lui permette de s’assouplir.

 Elle ne se serait jamais rendue seule à ce cours de pole dance 
Une amie de son école l’a entrainée vers un cours de pole dance auquel elle ne se serait jamais rendue seule comme elle l’avoue : « je n’osais pas y aller toute seule persuadée qu’il n’y aurait que des bimbos, toutes super souples. Ce n’est pas du tout ce que j’ai découvert dans la salle de sport. Il y avait des jeunes et des moins jeunes de toutes les morphologies ». 
Le pole dance étant un sport dans lequel on évolue très vite, Aimée va se prendre au jeu et progresser très rapidement.

 


Elle milite pour enlever le côté striptease
Sa discipline est un sport, elle milite pour enlever le côté striptease, séduction qui parfois peut être associé à la barre. Les spécialités d’Aimée dans son enseignement sont les tricks (figures), le spin ( lorsque la barre tourne) et le combo (enchainements).
 « C’est un sport ouvert à tous, j’enseigne à des groupes d’enfants, des adolescents… Les hommes pour l’instant n’osent pas, à tort ».  Un vrai sport donc que le pole dance et bien plus que cela. Selon elle, cette pratique est aussi un formidable moyen d’évasion. 


Pratiquer la barre pour retrouver confiance en soi
Cette ancienne éducatrice spécialisée, forte de son expérience antérieure, tient à aller beaucoup plus loin dans son enseignement et veut dépasser les préjugés. Pratiquer la barre pour retrouver confiance en soi, pour retrouver un beau corps, l’acceptation de son corps ou encore l’estime de soi.  « C’est un sport où l’on a besoin de rien, on se muscle au fur et à mesure… Les enfants, souples progressent souvent très vite » . Ses leitmotivs : « Notre corps est un moyen de communiquer avec le monde extérieur, prenons-en soin et fortifions-le ou encore ne cherchez pas à obtenir des résultats pour qui que ce soit, faites-le pour vous-même ! »
 

Utilise-t-elle sa barre de pole dance dans sa vie privée ? «  Je veux casser ce style de sexy pole dance et ne pas jouer là dessus. C’est certain, évoquer le pôle dance allume toujours le regard mais j’insiste je suis professeure de ce qui est un sport… »



Aimée LECLERC 06 93 70 07 55
Facebook : aimée raise you up.
Cours : Ekwalis La Possession ( adultes, enfants, ados), au bar le Pandora à Saint- Pierre (bar), Reflexform Saint-Paul, Curves à Saint-Pierre et en cours particuliers 






Lundi 20 Février 2017
Lu 3842 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Mars 2017 - 07:26 Ornella Valin, l’anti-conformiste