Beauté

Il doute…

Sophie, Marie, Nathalie et les autres… Ca cause, ça tchatche, ça tchate, et ça passe tout le monde, toutes les actus, à leur moulinette. Toutes les semaines, on les enregistre.


Il  doute…
Nathalie : Les filles j’ai un truc à vous demander…C’est délicat… Est-ce que ça vous dit quelque chose un mec qui se dit « très amoureux » de vous mais qui a peur de ne pas y arriver…

Marie : Qui a peur de ne pas y arriver ? où ça ? à faire quoi ? Sophie : Arrête ! c’est super un homme qui doute un peu… qui a peur…

Nathalie : Oh, Marie, t’es pas douée ! Il te faut un dessin ? Il tremble à l’idée de ne pas être à la hauteur… Tu vois, quoi ! Comme il me met sur un piédestal, il a peur de ne pas savoir répondre à mes attentes… Ca le stresse et du coup, ça me stresse aussi !

Sophie : C’est trop chou ! Nos maris pourraient en prendre de la graine et peut-être se poser la question de savoir s’ils sont parfois à la hauteur ! D’ailleurs, ceci est valable pour tous les hommes !

Marie : Tu n’as qu’à le rassurer et lui dire que l’amour, ça se fait à deux… que c’est une histoire de partage, d’écoute, de dialogue, de respect, de communion, de symbiose et d’osmose entre deux personnes qui s’aiment…

Il  doute…
Nathalie : Marie, avant d’arriver à ta belle théorie, il faut commencer par un peu de pratique et de simplicité ! Un homme, une femme, du désir, voilà les premiers ingrédients. Si l’histoire commence par une prise de tête, c’est forcément mal parti comme relation j’ai peur d’être mal partie avec lui !

Sophie : Commence par arrêter de te torturer et laisse Dame Nature faire et tout ira bien. Il dit qu’il est amoureux ? Tu es amoureuse ? Alors, ça devrait aller ! Je trouve que c’est attendrissant un homme qui doute et qui ose l’avouer. Si tous les autres pouvaient utiliser un peu plus leur tête, ils pourraient s’envoler beaucoup plus haut… et nous faire atteindre le Nirvana aussi par la même occasion !

Nathalie : Mouais… Je te rappelle quand même que tous les philosophes de la couette que j’ai rencontrés, ont toujours été de mauvais plans !

Sophie : Arrête, il n’a pas l’air d’être un Platon de l’oreiller ! Il est juste timide, non ? Et puis, peut être que ton sex appeal l’impressionne ? D’habitude, tu râles quand un homme va trop vite en besogne et là, Madame fait sa difficile… Il pense d’abord à ton plaisir avant le sien et toi, t’es pas contente… Faudrait savoir ce que tu veux ! En tous les cas, tout ce que je peux te dire, c’est que tu vas en faire des jalouses d’avoir un amant aussi attentif à toi !

Nathalie : Vous avez raison toutes les deux. Je vais arrêter de m’angoisser, le mettre en confiance et le valoriser. Bon, j’y vais… j’ai rendez-vous ce soir et je dois me faire particulièrement belle et désirable…

Marie : Tu nous raconteras, promis ?

Vendredi 24 Avril 2009
A P
Lu 1057 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Novembre 2016 - 10:59 Hydration: j'en veux!