Katiana Castelnau

Souvenirs du 31 décembre

Mardi 5 Janvier 2010

Toujours aussi enjouée et souriante, Katiana a accepté de jouer avec l’objectif de nos photographes pour présenter des tenues de fêtes. Et c’est avec une incroyable gentillesse qu’elle nous dévoile ses meilleurs souvenirs du 31 décembre et ses projets pour l’année 2010.


«La plage, les amis et la famille, c’est indispensable pour fêter la nouvelle année comme il se doit»

Katiana Castelnau
Sans aucune hésitation la jolie Katiana raconte ce qui pour elle représente le 31 décembre: «Il y a quelques années, je le fêtais en famille et avec des amis. Tout le monde se retrouvait chez mes parents, on était au moins une cinquantaine et chacun mettait la main à la patte. On poussait tous les meubles, et place aux jeux de lumière et autres boules à facettes. La cuisine était exceptionnelle, carris camarons, rougail mangue… C’était vraiment de la bonne cuisine créole. Aujourd’hui, je fais plutôt des toasts, des verrines, dit-elle en riant, les choses changent. Je me souviens aussi qu’on ne dormait pas de la nuit, et que les rythmes endiablés du maloya, et du séga nous faisaient tenir toute la nuit.

Katiana Castelnau
Et le matin au réveil, bien souvent on mangeait du riz chauffé pimenté avec les mains bien sûr. La journée du 1er janvier, on pique-niquait au bord de la rivière, ou dans les hauts de Saint-Benoit. Ce sont vraiment de superbes souvenirs.
J’ai aussi été très marquée par les réveillons que j’ai passés dans la famille de mon copain. Ils ont eux aussi un sens de la famille extraordinaire, et à chaque fois, c’était exceptionnel»!

Katiana Castelnau
En grandissant, Katiana, comme bon nombre de jeunes, a célébré cette soirée sur la plage. «Ca reste le meilleur endroit pour moi pour fêter le 31, dommage que certains en abuse et ne respecte pas les autres. Mais lorsqu’on est bien organisé, c’est fantastique de fêter la nouvelle année au lagon! Et pour cette année? «Ce sera dans une case entre amis, un concept que je pense très sympa».

«J’aimerais jouer une psychopathe pour casser mon image

Katiana Castelnau
Alors qu’elle vient de terminer son court métrage «Lozonglon», avec Michael Fontaine, dans lequel elle incarne l’épouse de Michael, Katiana, évoque déjà un second projet. «Je ne peux pas trop en dire explique t-elle, mais ce sera aussi un court métrage. J’ai hâte de le tourner, car j’y joue un rôle totalement différent de ce que je suis dans la vraie vie». Et on comprend aisément que la jeune femme souhaite interpréter des rôles pour le moins décoiffants. «Je rêve d’interpréter une psychopathe. C’est l’opposé de ce que je suis, et c’est un vrai travail de recherche. Il faut adopter des mimiques et ensuite les restituer. Elle cite Mathilde Seigner comme référence. «C’est une actrice qui est capable de transporter les téléspectateurs. A travers les rôles, je veux casser mon image de femme dynamique, souriante, drôle. Tout le monde me connaît comme ça.

«En 2010, chacun doit prendre conscience de sa richesse intérieure»

Katiana Castelnau
Décidément, Katiana vit à 100 à l’heure. La première saison de Tibou 2 Star vient à peine se terminer, qu’elle prépare déjà la seconde. Ca a été génial cette expérience j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir. L’émission affait un réel carton auprès du public. Et la petite Laurie a été repérée en métropole ce qui prouve que nos programme sont regardés dans l’hexagone. Pour le moment, Katiana n’envisage pas de quitter son île. «Je pense qu’il faut être sur place pour pouvoir passer des castings. Je ne crois pas au hasard, donc on verra le jour où ca arrivera… J’aimerais qu’on me propose une émission saisonnière. Pendant 3 ou 4 mois en métropole pour l’émission et puis après je peux rentrer chez moi. Ca permet aussi de ne pas être constamment sus les feux de la rampe et de se faire un peu oublier. En attendant, je donne rendez-vous aux téléspectateurs avec «Le Mag» sur RFO, qui sera un rendez-vous incontournable en 2010 avec beaucoup de surprises».
Et comme le veut la tradition, Katiana fait part de ses vœux à tous les Réunionnais: «Je souhaite que chacun puisse prendre conscience de sa richesse intérieure. Que chaque Réunionnais puisse développer sa capacité à aimer, à respecter et à compatir». De belles paroles pour clore l’année 2009 et démarrer 2010.

Katiana Castelnau
JB

Remerciements:
Robes : Sonia D. et Fashion Victime à Saint-Gilles – Goulam Mula à Saint-Denis
Combinaison noire : Sonia D.
Maquillage : Vik Make Up
Coiffure: Coin Salon – Martine Pasquier à Saint-Denis
Photos: Teddy Savigny / Laurent Capmas
A P
Lu 6912 fois



Inscription à la newsletter



Twitter
Facebook