People

La Kim Kardashian du Pakistan assassinée par son frère

Elle s'appelait Qandeel Baloch, de son vrai nom Fauzia Azeem, avait une vingtaine d'années. Au Pakistan, elle avait des dizaines de milliers d'abonnées sur les réseaux sociaux qui la comparait à Kim Kardashian. Elle a été étranglée par son frère Wassim, au domicile de ses parents dans un petit village, alors qu'elle venait de fêter l'Aïd. Un crime de l'horreur, un crime dit d'honneur de plus!


La Kim Kardashian du Pakistan assassinée par son frère
Elle était admirée par certains dans son pays pour son courage et sa liberté de ton. Très belle, elle n'hésitait pas  à poser tête nue, maquillée et dans des poses parfois suggestives. Mais au Pakistan elle dérangeait! Son frère arrêté après l'assassinat a affirmé l'avoir tuée pour des questions d'honneur, prétendant qu'elle nuisait à sa famille! Ses parents étaient des gens très pauvres et c'est la jeune femme qui payait leur loyer.

Pour rappel, le 14 février, jour de la Saint-Valentin, la jeune femme s'était affichée sur les réseaux dans une robe rouge décolletée, provoquant ainsi le Président de la République qui avait demandé à la jeunesse de renoncer à cette fête "occidentale".

Qandeel Baloch avait , il y a quelques mois déclaré à l'AFP:  « Les gens deviennent fous, surtout les filles. Je reçois plein d'appels où elles me disent que je les inspire et qu'elles veulent être comme moi »

Son père s'est exprimé après le drame:  « Ma fille était innocente, nous sommes innocents. Nous voulons la justice. Pourquoi ma fille a-t-elle été tuée ? ».

Le Premier ministre du Pakistan Nawaz Sharif s'était en février dit prêt à éradiquer les crimes d'honneur, mais aucune autre législation n'a été mise en place depuis, un véritable permis de tuer contre les femmes!

Lundi 18 Juillet 2016
Lu 5735 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Janvier 2017 - 16:52 Barack Obama en larmes évoque Michelle