Mode

La triste fin de Sonia Rykiel

Les épreuves, les hauts et les bas. Natalie Rykiel, fille de la créatrice de mode disparue la semaine dernière, confesse dans son livre « 4 décembre », ses relations avec sa mère Sonia. Ses récits détaillent les années auprès d’une des plus grandes créatrices de mode françaises.


De son enfance à Combs-la-Ville en Seine-et-Marne aux derniers instants de celle qui a été emportée par la maladie de Parkinson, Natalie Rykiel rend un vibrant hommage à sa mère. Dans ces derniers instants, Nathalie avoue que les rôles se sont un peu inversés entre la fille et la mère malade. « Ma mère est devenue mon enfant », confesse-t-elle avec pudeur.


Surtout, elle confirme que Sonia Rykiel était bien entourée par les membres de son « clan » que sont les membres de sa famille. « Entre Sonia et moi, il y a toujours eu un amour d’une force incroyable », confie la fille, bientôt sexagénaire. 

Enterrée jeudi à Paris, Sonia Rykiel a reçu les hommages de plusieurs personnalités différentes. 

Vendredi 2 Septembre 2016
Lu 1043 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 08:41 La Top XXL en Une de Vogue

Mardi 29 Novembre 2016 - 12:34 Les Anges sont arrivés à Paris