People

Première naissance d’un bébé "à trois parents"

Un enfant "à trois parents" serait né il y a 5 mois dans une clinique mexicaine. Une équipe américaine est derrière cette première médicale de fécondation in vitro faisant appel à une technique de transfert du noyau. L'enfant serait à la fois porteur du patrimoine génétique de ses parents ainsi que de l'ADN provenant d'une donneuse.


La naissance inédite a été rendue publique mardi 27 septembre par l'hebdomadaire britannique New Scientist et doit cependant encore faire l'objet d'une communication scientifique "officielle"  lors du congrès de l'Association américaine de médecine reproductive à Salt Lake City (Utah) en octobre comme le rapporte Le Monde.
 
Le petit garçon, actuellement en bonne santé, serait né il y a 5 mois, d'une fécondation et d'insémination in vitro effectuées par l'équipe de John Zhang, Président fondateur du Centre de fertilité New Hope de New York indique Le Monde. La procédure, interdite aux Etats-Unis, a été réalisée au Mexique.
 
Le procédé de la fécondation in vitro utilisé par le docteur John Zhang fait appel à une technique de transfert du noyau. Le noyau (porteur de l’ADN) d’un des ovocytes de la mère est inséré dans celui d’une donneuse dont le noyau avait été préalablement ôté. Les explications du New Scientist reprises par Le Monde indiquent que sur cinq embryons créés de la sorte, "un seul s’est développé de manière normale et a pu être réimplanté chez la mère", qui a ensuite connu une grossesse normale.

 
 

Mercredi 28 Septembre 2016
Lu 2775 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Janvier 2017 - 16:52 Barack Obama en larmes évoque Michelle