Soirées VIP

Raoul Lucas, militant de la lutte contre l'illettrisme et l'analphabétisme, décoré de la Légion d'Honneur

Raoul Lucas s’est vu remettre il y a quelques jours les insignes de chevalier de la Légion d’Honneur des mains du cousin de son papa, l’ancien général de gendarmerie à la retraite Yvon Lucas devant un parterre d'amis et de personnalités parmi lesquelles on notait la présence du député David Lorion, de l'ancien maire Elie Hoarau et de sa femme Gélita, ou encore de Mgr Aubry.


Raoul Lucas en compagnie de sa femme, pendant le discours de présentation du général Yvon Lucas
Raoul Lucas en compagnie de sa femme, pendant le discours de présentation du général Yvon Lucas
La cérémonie s’est déroulée à la médiathèque Barquissau à Saint-Pierre, une ville chère à Raoul Lucas car, comme il l’a rappelé, c’est là qu’il venait souvent en compagnie de ses parents originaires de Piton Saint-Leu. Dans ses remerciements, sans notes mais avec toujours une multitude de trait d’humour et parfois d’émotion, Raoul Lucas a raconté plusieurs anecdotes qui le lient à cette ville : le garagiste chez qui son papa déposait sa voiture quand elle nécessitait une réparation, ses visites de la ville en compagnie de sa maman pour acheter des vêtements qui fassent "habillé", mais aussi sa première charge de CRS dans les années 70, à l’occasion de la venue de Pierre Messmer alors qu’il militait à l’époque dans les rangs du FJAR aux côtés d’Ary Yee Chong Tchi Kan d’ailleurs présent parmi les invités. 

Ce n’est pas un hasard si la cérémonie s’est déroulée au sein de la médiathèque Barquissau. Une longue histoire commune lie Raoul Lucas à cette famille de bâtisseurs de la ville de Saint-Pierre. Et ces liens lui ont permis de récupérer auprès de l’héritière des Barquissau la bibliothèque personnelle de la famille. Comme il ne savait trop qu’en faire, il avait à l’époque sollicité Elie Hoarau, alors maire de Saint-Pierre, pour qu’il accepte de la récupérer au travers de la médiathèque, en échange du nom de Barquissau donné à l’édifice. 

Dans la présentation des faits et actes de Raoul Lucas qui justifiaient la remise de cette décoration, qui remplissaient plusieurs pages de notes, son parrain a conclu en résumant son oeuvre : Raoul Lucas est "particulièrement attentif aux enjeux interculturelles dans tes travaux de sociohistoire (NDLR : Raoul Lucas est l’auteur de 35 ouvrages, de 29 rapports d’études, de nombreux articles dans des revues scientifiques), militant de la lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme, engagé dans le combat pour l’éducation et la formation", les recherches de Raoul Lucas "portent sur l’histoire de la société indianocéanique, sur les pratiques éducatives et sociales ou sur les communications interculturelles. Ce qui te guide, c’est l’homme, son émancipation identitaire et citoyenne, sa responsabilisation sociale et professionnelle dans une culture du vivre ensemble". "Malgré ta modestie de comportement, tu imposes respect par ta personnalité et ton action qui font rayonner la France et sa culture bien au-delà de l’indianocéanie", a conclu Yvon Lucas.

 

Raoul Lucas entouré de plusieurs autres décorés de la Légion d'Honneur qui avaient tenu à être présents pour sa remise de décoration
Raoul Lucas entouré de plusieurs autres décorés de la Légion d'Honneur qui avaient tenu à être présents pour sa remise de décoration

Mercredi 25 Octobre 2017
Pierrot Dupuy
Lu 517 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Septembre 2016 - 00:33 Fête de l'Indépendance de l'Inde

Mardi 30 Août 2016 - 15:48 After Miss Réunion 2016 à la Cité des Arts