Mec à la Une

Samuel Andoche, le boxeur au cœur d’or

Dans le monde de la boxe réunionnaise, Samuel Andoche a une place à part… Le champion du monde WMPF 2012, également champion de Muaythai et de Kick-Boxing ne parle pas qu’avec ses poings…


Le beau Samuel Andoche a déjà 28 ans et un palmarès plus qu’impressionnant (champion du monde WMPF*, vice-champion de France Muaythai). Son histoire incroyable, nous l’avions déjà évoquée … Petit résumé : A 17 ans le bouillonnant jeune homme se lance dans la boxe et enchaîne les titres dans notre île. A quelques euros en poche, par miracle il s’envole pour la Thaïlande et deuxième coup de chance intègre un camp d’entrainement qui lui offrira sa formation. Son talent lui permettra de participer un tournoi donné à l’occasion de l’anniversaire de la reine, qu’il perd face au champion du monde. Le destin frappera une troisième fois lorsqu’il est invité à se produire pour l’anniversaire du roi et là il gagne. Un lien indéfectible avec la Thaïlande s’était tissé.

Samuel Andoche, le boxeur au cœur d’or

Son dernier titre il l’a glané en 2015 aux championnats de France. Pour cette fin d’année, il vise une ceinture mondiale qui, si tout se passe bien, pourraient avoir lieu à La Réunion… Samuel en rêve : « ça serait énorme de combattre devant mon public ! ».

Son corps Samuel Andoche en prend soin mais sans obsession. Il confesse : « Je mange beaucoup de tout… C’est la génétique mais, j’avoue, je m’entraine 4 heures par jour. En ce moment le matin dans une salle c’est renforcement musculaire, cardio , cross fit puis l’après-midi je suis dans la salle de boxe uniquement. Je ne fume pas et l’alcool c’est occasionnel ».

Le boxeur aujourd’hui a trouvé la sérénité au contact des jeunes du club de la Source UBC BLS. « La reconnaissance de notre sport a beaucoup évolué ainsi que la pratique, surtout à La Réunion. De plus en plus de jeunes s’y mettent dont des filles et des femmes. Dans notre salle elles représentent 30% de l’effectif ! ».

Samuel Andoche a ainsi voulu faire un petit break et travailler de façon plus conventionnelle… Il reste cependant dans le milieu en étant au service des sports de la mairie de Saint-Denis. La Thaïlande une fois de plus l’appelle… Il prépare un combat pour la mois de juillet là-bas : «  j’échange beaucoup avec les entraineurs là-bas. Avant je pouvais partir un mois mais je ne peux plus à cause du boulot. J’espère partir pouvoir partir deux semaines. »

Le mot de fin est très sage… « J’ai 28 ans… Je me donne encore trois ans de compétition. Aujourd’hui je veux donner une image positive. Mon amie me soutient depuis le début, je veux remercier tous ceux qui me suivent… ».

* L’une des trois ceintures mondiales qui sont la WBC, La WMC et la WPMF
 

Samuel Andoche, le boxeur au cœur d’or

Samuel Andoche, le boxeur au cœur d’or

Samuel Andoche, le boxeur au cœur d’or

Jeudi 1 Juin 2017
Chloé Grondin
Lu 7112 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Août 2017 - 13:38 Teddy Verin, le kiné épris de liberté

Jeudi 27 Juillet 2017 - 10:39 Max Aranda, le romantique...