Mode

Shirley Edme lance Dark Revelation

Il y a un an, la belle Shirley Edme se livrait en exclusivité dans les pages de 7 Magazine… Cet ancien mannequin, aux origines afro-caribéennes, avouait avoir un projet ambitieux, qu’elle tenait à réaliser à La Réunion. Un an plus tard, à force de ténacité, Shirley peut lever le voile sur son travail, la naissance de Dark Revelation, la première marque de vêtements de luxe de La Réunion.


Shirley Edme lance Dark Revelation
Au bout de ses rêves!

Très pro, Shirley Edme endosse le costume de femme d’affaires pour évoquer son projet, enfin abouti: Dark Revelation. Il faut dire qu’élevée dans une société matriarcale, de femmes médecins, chefs d’entreprises, diplomates, elle ne pouvait que reproduire le schéma. Car la belle, outre sa carrière de mannequin, a une solide formation académique qui lui permet aujourd’hui d’ouvrir sa propre entreprise, une marque de vêtements de luxe, entièrement conçue à La Réunion. Shirley est intarissable lorsqu’elle évoque sa marque: «Depuis un an, du stade de projet, Dark Revelation a pris de l’ampleur. J’ai voulu cette marque dédiée aux femmes actives, une marque réunionnaise qui plus est, lancée à La Réunion, mais avec une identité internationale». A son image sera donc sa griffe, La Réunion dans le cœur, sans oublier ses racines cubaines et américaines.

Des collections artisanales limitées

«La fabrication se fait à l’étranger, en France, à Shanghai, en Tunisie. Toujours dans des ateliers, car je veux des vêtements haut de gamme, produits en nombre très restreint. Je présente ma première collection lors d’une grande soirée privée de lancement, une collection de 21 pièces. La soirée se déroulera le 20 septembre au Village Bienvenue, et j’installerai un show-room de plus de 80 m2. Je veux un lancement très chic dans une ambiance jazz… Comme une grande marque. D’ailleurs, des marques très haut de gamme se sont associées à mon événement. Mes invités seront mes partenaires, mais aussi  mes clients, j’habille déjà pas mal de personnalités, mais je leur laisse le soin d’en parler… J’ai déjà une très belle clientèle dans le Sud»…
 
Le projet est très ambitieux, la jeune maman -Shirley a un petit garçon de 4 ans- le sait. Dark Revelation offrira aux femmes du prêt-à-porter, des robes cocktail, des robes de soirée, des robes de mariée. «Aucune jeune femme qui gravite dans le mannequinat n’a jamais osé faire un projet d’une telle envergure à La Réunion. Je le répète, le fait d’avoir grandi entourée de femmes d’affaires m’a formatée. L’entreprenariat coule dans mes veines.  Après la naissance de mon fils, j’ai pris, la, sage décision d’arrêter le mannequinat... Mais étant très indépendante, je voulais impérativement travailler. J’ai repris des études, je suis actuellement assistante de direction et comptable. En revanche, dans un premier temps, je vais prêter mon image à ma marque».

Une collection  tout en fluidité et raffinement
 
Pourquoi donc cet ancrage Réunion? «J’étais à New York dans ma famille récemment, et je leur ai dit que j’avais hâte de rentrer à la maison. Ils étaient très surpris, mais La Réunion est vraiment mon chez moi depuis 13 ans, je m’y sens bien et j'ai d’ailleurs bien un air de Réunionnaise selon ce qu'on me dit tout le temps. Mon fils est né ici… Je suis ravie de commencer cette aventure ici, c’est l’île où j’ai acquis toute ma maturité de femme. Je suis fille unique, ai grandi surprotégée, et ici je me suis trouvée livrée à moi-même à 18 ans.». Une superbe expérience initiatique en somme. 
Shirley revient à sa collection: «Ma première collection reflète l’image de la femme, tout en fluidité et  raffinement. J’ai voulu les matières les plus nobles: la soie, la mousseline de soie, la crêpe italienne, l’organza… Cela sera vraiment une surprise, je me suis vraiment axée sur le flou…». 
 
Mais d’où lui vient son inspiration? «Dans ma famille, les femmes sont extrêmement élégantes, elles m’inspirent. Je travaille en fonction de ce que je vois. Je regarde une femme et j’imagine. Je suis aussi en train de finaliser un show-room à Pichette (La Possession), un endroit reculé et d’une sérénité absolue, un lieu où l’on peut venir en tout anonymat. Les femmes pourront m’appeler et venir dénicher une pièce unique, selon leur désir immédiat, je pourrai aussi mettre en location des pièces portées lors de défilés. Deux boutiques haut de gamme de l’île auront aussi une ou deux pièces uniques…». Dark Revelation est née, comme promis, ce que femme veut… 

Catherine Ronin
Photos Jonas Akhoun - Studio Lumière



Maquillage Tahera Akhoun pour l’Institut Cléopâtre
Coiffure Relook Fashion Cosmetic
Stylisme: Shirley pose avec les créations 
de sa marque Dark Revelation
0692 30 90 22- www.dark-revelation.com
Chaussures Jina


Lundi 23 Septembre 2013
Lu 2053 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 08:41 La Top XXL en Une de Vogue

Mardi 29 Novembre 2016 - 12:34 Les Anges sont arrivés à Paris