Auto-Moto

Toyota C-HR: un coupé stylé

Nous vous avions parlé de ce C-HR en janvier lors de son lancement dans l’île. Cette fois, nous avons pu l’essayer plus longuement.


On le reconnaît de loin...
On le reconnaît de loin...
Présenté au Mondial de l’Auto à Paris l’année dernière, lancé en métropole en décembre, le C-HR, comme Coupé High Rider, autrement dit un coupé haut sur pattes, se situe entre deux catégories de SUV (Sports Utility Vehicle)! C’est un crossover 5 portes, mesurant 4,36 m de long. Toyota a voulu se démarquer dans un segment déjà bien occupé et le défi a été relevé. On reconnaît le C-HR de loin.
 
Design futuriste…

 
Comme nous vous avions déjà parlé de son look atypique, «inspiré du diamant», et les photos parlant d’elles-mêmes, on va juste souligner quelques points: une face avant agressive, un arrière original, un profil est bien ciselé avec des ailes élargies et un toit flottant, des poignées de porte arrière bien dissimulées, des vitres arrières et une lunette arrière étroites. Séduisante, elle l’est!
 
A l’intérieur, l’originalité se poursuit avec une planche de bord à deux niveaux, orientée vers le conducteur, une console centrale plutôt épurée, des matériaux de bon niveau, et un liserai bleu du plus bel effet sur la version essayée. Les sièges sont enveloppants, avec une position légèrement surélevée, et il y a quand même de la place à l’arrière malgré le pavillon qui plonge. Le volume du coffre est correct (377 l).
 
CMM Automobiles propose le C-HR avec quatre finitions: Evo, Graphite, Advance et Platinum. L’équipement va crescendo, mais de série déjà cette Toyota dispose de la climatisation automatique, de l’allumage automatique des feux et des essuie-glaces, de vitres électriques, du volant cuir, de l’ABS avec aide au freinage d’urgence,… On peut opter pour des bi-tons (toit noir ou blanc) sur les versions Advance et Platinum uniquement.
 
Les premiers exemplaires arrivés dans l’île ne disposaient ni d’écran tactile, ni de caméra de recul, ce qui n’a pas empêché les acheteurs de se bousculer, mais à partir du mois d’avril, l’auto en sera équipée.

Une face avant agressive...
Une face avant agressive...
Essence et hybride
 
Pour l’instant, pas de moteur diesel pour le C-HR, uniquement deux motorisations essence (deux roues motrices): le 1,2l Turbo de 116 ch avec 135g de CO2 et boîte manuelle iMT (boîte manuelle intelligente), et le 1,8l Hybride (essence+ électrique) de 122 ch avec 86g de CO2 et boîte auto. 
 
Nous avons pu essayer la version Advance 1,2l de 116 chevaux, avec boîte manuelle à 6 vitesses. Bénéficiant d’un centre de gravité bas, le C-HR se révèle agile, fluide, confortable, maniable (rayon de braquage de 5,2 m, très intéressant pour les manœuvres en ville), avec une bonne tenue de route. L’auto grimpe bien, et la consommation est très raisonnable. Seul bémol, la visibilité vers l’arrière limitée en raison de l’étroitesse de la lunette.
 
Toyota fonde de grands espoirs dans ce C-HR newlook et les premiers chiffres de ventes lui donnent raison. CMM table sur 250 exemplaires vendus cette année. Premier prix: 28 432 euros. «Le C-HR est vendu à La Réunion au même prix qu’en métropole, sur toutes nos versions, il se révèle moins cher que la concurrence à finition égale» précise Olivier Boury, le responsable marketing. En tout cas, depuis le lancement en janvier, le carnet de commandes se remplit…
 
Dans l’esprit, ce modèle nous fait penser à l’Evoque (Range Rover) en son temps, dont on connaît l’énorme succès. Avec, là aussi, un nouveau code stylistique, Toyota semble avoir misé sur un cheval gagnant…
A.P.
 
 
Les tarifs C-HR chez CMM Automobiles
- Evo: 28 432 euros
- Graphite: 30 209 euros
- Advance: 31 475 euros
- Platinum: 33 209 euros
 

Un arrière spécifique...
Un arrière spécifique...

Le bi-ton, avec toit blanc ou noir, est disponible sur les versions supérieures
Le bi-ton, avec toit blanc ou noir, est disponible sur les versions supérieures


"Un mouvement est en marche", tel est le slogan du C-HR. Emmanuel Macron, président du mouvement "En Marche!" devrait rouler dans ce C-HR!!!
"Un mouvement est en marche", tel est le slogan du C-HR. Emmanuel Macron, président du mouvement "En Marche!" devrait rouler dans ce C-HR!!!



Un intérieur moderne...
Un intérieur moderne...

Un joli liserai bleu sur les versions supérieures
Un joli liserai bleu sur les versions supérieures

Un tableau de bord orienté vers le conducteur
Un tableau de bord orienté vers le conducteur

Pas d'écran tactile sur les premiers exemplaires arrivés... A partir d'avril, le C-HR en sera équipé
Pas d'écran tactile sur les premiers exemplaires arrivés... A partir d'avril, le C-HR en sera équipé

Côté comportement, le C-HR assure...
Côté comportement, le C-HR assure...


Il a le look indiscutablement!
Il a le look indiscutablement!







Jeudi 16 Mars 2017
P. Ant.
Lu 318 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Juin 2017 - 14:48 Le Centre Porsche Réunion inauguré