Miss France

Un corbeau dénonce Miss Lorraine

​Justine Kamara, Miss Lorraine a été victime d’une dénonciation anonyme à propos d’un photo où elle apparaît dans un posture gênante, une arme à la main. Les faits...


Un corbeau dénonce Miss Lorraine
Pas une année ne passe sans que l’on entende des histoires à propos du concours de Miss France. C’est au tour de la jeune Justine Kamara d’être au centre d’une sordide histoire de photo. En mai dernier, un "corbeau"  a expédié une photos jugée compro­met­tante à l'entou­rage de la Miss. 

Sur la photo, Justine Kamara braque l’objectif du photographe avec une arme de guerre. Plus grave, on voit un homme en casquette à ses côté, tenant une mitraillette. Ce cliché éloigne l’image de la candidate de l'univers pacifique des paillettes et des couronnes.

Le corbeau en question est allé plus loin en envoyant le même cliché au jour­nal régio­nal Le Répu­bli­cain Lorrain, accompagné d’un "Un e-mail malveillant plein d’amal­games et de sous-enten­dus douteux" dont voici un court extrait publié par le journal: "Une miss avec une arme… Sympa­thique les valeurs de Miss Fran­ce… […] Cela ne gêne pas le comité Miss Bour­gogne qui gère la région Lorraine et ne dit rien… Belle image!".

Le Répu­bli­cain Lorrain est parvenu à entrer en contact Miss Lorraine, trop heureuse de pouvoir enfin "crever l'abcès". Dans les colonnes du journal, Justine Kamara raconte : ’ "Il s’agit de photos que j’avais faites quand j’avais 15 ans au cours d’une séance de shoo­ting. Il y avait plusieurs thèmes : celui de la nature et ceux du goût, de la saveur et du milieu du rap." Elle confirme également que les armes sur les photos sont factices et que la photo n'est pas un grand secret puisqu’elle l’ a même publiée sur son compte Facebook.

Elle rassure que "Sylvie Tellier a été mise au courant par le comité Miss Bour­gogne.". Le rêve continue pour la jeune étudiante en école de commerce et participera le17 décembre prochain sur TF1 à la grande finale du concours. 

Un corbeau dénonce Miss Lorraine


Dimanche 4 Décembre 2016
Lu 4926 fois




Dans la même rubrique :
< >