Evénement

Un matador fauché dans l'arêne

La corrida, spectacle ô combien contesté, est aussi une pratique extrêmement dangereuse. Ivan Fandiño est décédé samedi à Mont-de-Marsan à l’âge de 36 ans.


Un matador fauché dans l'arêne
Touché au poumon lors de son combat avec le taureau, le décès du matador se serait produit lors de son transfert à l’hôpital.

Ivan Fandiño a été fauché par le taureau alors qu’il effectuait un quite (une passe de cape en tauromachie)  avec son compatriote Juan del Alamo, avec qui il partageait l’affiche de la corrida des fêtes d'Aire-sur-l'Adour. Pendant sa passe, il a glissé sur sa cape et a été piégé par le taureau. l'animal l'a embroché au niveau du poumon. Il avait réussi à trancher l’oreille d’une des bêtes lors de sa première prestation (sans mise à mort donc), paradoxal lorsqu’on sait que « matador » signifie tueur en Espagnol.
L’hôpital n’a pas souhaité faire de déclaration et renvoie à un communiqué qui sera publié ultérieurement. Ce décès intervient alors que la lutte fait rage entre les défenseurs des animaux qui se positionnent contre la pratique de la corrida et ceux qui souhaitent conserver cette tradition. 

Lundi 19 Juin 2017
Chloé Grondin
Lu 134 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juin 2017 - 16:30 Bac 2017 : le bac de tous les ratés