People Réunion

A table avec Ibrahim Dindar

Au service de La Réunion

Au plaisir des dames, ai-je envie d’écrire, tant il est vrai que par sa simple présence, les regards se détournent furtivement sur son passage. Ibrahim plaît, et il le sait! Il ne s’en sert finalement que très peu, sans doute parce qu’il sait que là n’est pas l’essentiel. Lui, à qui il est difficile de donner un âge, professionnellement posé, a, politiquement quasiment tout vu, tout vécu, et tout connu.
ID (pour les intimes) se distingue du lot simplement parce qu’il est intellectuellement brillant. Personnage central du paysage politique réunionnais, ancien conseiller économique et social, ayant siégé dans la plus haute institution économique Place d’Iéna à Paris, Ibrahim est une sorte de touche-à-tout de génie.
Personnage au caractère entier et colérique, qui n’est pas sans rappeler celui ombrageux de feu Philippe Seguin, il n’est pas forcément positionné à la hauteur de ses talents. Gageons que les années passant, il continuera à servir La Réunion, à la hauteur de ses multiples et riches expériences cumulées et de ses immenses compétences.
NOB


Gilles Técher, Ibrahim Dindar,et Noor-Olivier Bassand
Gilles Técher, Ibrahim Dindar,et Noor-Olivier Bassand
Parcours
Age: 58
Né(e): 07/06/55
Marié(e): Divorcé, en couple avec Nassimah Dindar
Enfants:  2 (une fille de 32 ans et un fils de 28 ans) 
Ecole élémentaire: Saint-Denis 
Collège: Bourbon
Lycée: Butor
Diplômes: Maîtrise de droit, DESS de Gestion, inscription au tableau de l’Ordre des Experts Comptables de La Réunion
Profession actuelle: Directeur de l’Association de Gestion et de comptabilité de La Réunion.
Il était conseiller municipal de Saint-Denis, vice-président de la CINOR, vice-président du Conseil Général de La Réunion.
Depuis le 1er novembre, il a démissionné de ses mandats électifs, et il a mis sa profession en sommeil pour être directeur de cabinet de la présidente du Conseil Général
Cursus: Université de La Réunion

 


Vie cachée
Le lieu où vous passez le plus de temps? Au bureau
Si vous rencontrez Dieu, qu’aimeriez-vous qu’il vous dise? 
Comme le génie, je fais trois vœux… je vous laisse deviner!
Votre objet fétiche que vous emmenez partout avec vous? 
La chaîne de mon père qui ne quitte jamais mon cou 
Pire cauchemar, grosse hantise? 
Etre enterré vivant; les souffrances de mon fils handicapé…
La dernière fois que vous avez pleuré? Devant un film…
L’événement le plus marquant de votre vie? 
Rien ne s’impose, plus des étapes marquantes… 
Mon premier job, mon premier enfant, mon premier mandat politique…
L’événement top de ces 10 dernières années: 
les progrès de la médecine (par exemple la greffe du visage...), mais ils ne vont pas assez vite faute de moyens publics consacrés à la recherche. 
Le cancer et la maladie d'Alzheimer restent des fléaux qu'on ne combat pas suffisamment
L’événement flop de ces 10 dernières années: 
l’élection de François Hollande
Né… à Saint-Denis Aimerait mourir… à Saint-Denis

Mes deux enfants Farahnaz  et Daoud il y a une quinzaine d’années
Mes deux enfants Farahnaz et Daoud il y a une quinzaine d’années
Ses photos préférées

“Je suis entré en politique avec Jean-Paul Virapoullé, grand homme politique,  et j’ai soutenu Raymond Barre” Ibrahim en chemise blanche, Raymond Barre au centre, et Jean-Paul Virapoullé en costume beige
“Je suis entré en politique avec Jean-Paul Virapoullé, grand homme politique, et j’ai soutenu Raymond Barre” Ibrahim en chemise blanche, Raymond Barre au centre, et Jean-Paul Virapoullé en costume beige


Vous êtes pour ou contre?
La dépénalisation du cannabis? Contre  
Les distributeurs de fruits à l’école? Pour
La fessée? Je suis pour mais raisonnablement et ponctuellement

Vie privée
Vos relations et amis sont plutôt Aristo, Bobo ou populo:
Classe moyenne ou Populo 

Vous êtes plutôt… ou plutôt….?

Thé ou café? Les deux
Ying ou yang? Yang, mais n’oublions pas que les deux sont complémentaires 
Ping ou Pong?  Ping
Pepsi ou Coca? Coca
Mac Do ou Quick? Carri
Shop Suey ou bol renversé? Shop Suey
Peinture ou sculpture? Sculpture 
Slip ou caleçon? Slip 
Ciné ou théâtre? Ciné
String ou boxer? Boxer
Plage ou montagne? Montagne
Pique-nique marmite ou table d’hôte? Table d’hôte
Carte postale ou sms? sms
Bateau ou avion? Avion
Sport collectif ou individuel? Individuel
Salé ou sucré? Sucré
Fromage ou dessert? Dessert
Bar lounge ou boîte de nuit? Bar lounge 
Tapas ou barbecue? Tapas 
Lève-tôt ou couche-tard? 
Lève-tôt et couche-tard
Mont-Blanc ou Dupont? Mont-Blanc
Lancel ou Vuitton? Vuitton
Homo ou hétéro? Hétéro
Droitier ou de gaucher? Droitier


Vie intime, culture, vie quotidienne… 
Personnage historique préféré? De Gaulle
Trois Chanteurs ou compositeurs préférés: 
J'aime les chanteurs français classiques  tels que Brassens, Aznavour, Goldman. Et des voix comme celles de Cesoria Evora (qui n'est pas française, d'où ma précision) 
Trois livres qui a marqué votre vie?
Jeune, c’était les romans de Jules Verne, et aujourd’hui plutôt les livres policiers de Mary Higgins Clark et de science fiction de Bernard Weber, ainsi que les essais politiques et de société 
Voiture du moment: BMW X3   
Idéal masculin: Barack Obama
Idéal féminin: Simone Veil 
Fleur préférée: Tulipe et rose
Expression créole favorite:
J’en ai plusieurs! «Chéri, voisins y veille à nou!»; «Fourmi i marche su la terre, tout’ do moune i connaît!»;  «Dan’ oui na poin bataille»
Animal de compagnie? Aucun   
Destination de vacances préférée: Thaïlande 
Plat créole préféré: Carri Poulet
Autre plat favori: Briani
Boisson favorite: Orange pressée 
Sportif préférée: 
Wanderlai Silva (ndlr: un célèbre combattant de sport libre) 
Personnalité préférée: Mère Térésa et l’Abbé Pierre 
Série TV culte: Prison Break
Mot de la langue française le plus sexy: Amour
Mot de la langue anglaise le plus sexy: Love

Focus

La solidarité
En cette fin d'année qui approche à grands pas, au moment où la fête se prépare, on a le devoir de se souvenir que plein de gens souffrent, sont malheureux, solitaires ou désespérés. Festoyer quand d'autres souffrent, c'est le sort commun et habituel du fonctionnement de notre société. Cela peut-il durer? Que devons-nous faire? 
Peut-on imaginer, si seulement on consacrait 5 ou 10% de ce que l'on gaspille ou achète pour des besoins futiles à des actions de solidarité, les immenses petites joies ou améliorations que l'on pourrait apporter à d'autres?

 
 

A table avec Ibrahim Dindar

Lundi 6 Janvier 2014
Lu 2527 fois