Auto-Moto

BMW X5, de plus en plus chic…

Apparu en 1999, le X5 s’est déjà vendu à plus de 1,3 million d’exemplaires. Un succès qui ne se dément pas et qui devrait se confirmer avec le récent restylage dont a bénéficié ce modèle-phare de BMW.


Par rapport à la version précédente, pas de changements significatifs au niveau de l’esthétique hormis une calandre élargie, de nouveaux blocs optiques, les Air Breather (évacuations latérales d’air) et une double sortie d’échappement intégrée à la carrosserie. L’ensemble est cohérent et le look séduisant.  
A l’intérieur, on trouve une nouvelle planche de bord, orientée vers le conducteur, pratique et fonctionnelle. La qualité est indéniable, l’ambiance générale très chaleureuse. Spacieux, confortable (les sièges en cuir sont très classe), le X5 bénéficie d’un équipement sophistiqué. Impossible de tout citer, la liste serait trop longue. On a apprécié la caméra de recul, très utile pour une auto de ce gabarit, le toit ouvrant qui offre une sensation de liberté, la fermture automatique du hayon (qui s’ouvre en deux parties), la climatisation automatique quatre zones, l’ordinateur de bord high-tech, et la boîte de vitesses auto avec palette au volant.
 


Sous le capot, le X5 est proposé avec un 3l diesel de 258 chevaux et 560 Nm (version testée par nous), une version plus sportive de 381 chevaux (740 Nm), et un 5l V8 essence de 450 chevaux. Nouveautés: une version 7 places, et surtout le X5 est aussi disponible en “entrée de gamme” en version deux roues motrices 2,5l diesel de 218 chevaux, ce qui devrait attirer du monde. Premier prix du X5 chez Leal Réunion: 75 900 euros. La version essayée par 7 Magazine coûte 123 100 euros, l’octroi de mer ne faisant pas de cadeau aux grosses cylindrées.
Que dire de la conduite de ce X5, parfaite à tous points de vue. Il accélère sans coup férir malgré son poids (presque 2 tonnes), freine de manière efficace, le confort de roulage est excellent, la tenue de route à la hauteur, la direction précise, la consommation faible. Son riche équipement d’aide à la conduite y est pour beaucoup dans cette conduite sécurisante et performante. Le constructeur allemand peut dormir sur son hélice magique, son X5 devrait continuer sa success story…

A.P.
 


Jeudi 7 Août 2014
Lu 129 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:07 Trophée de la femme : Les femmes au volant