Evénement

Battle 974: ça a cogné dur...

Avec 3000 personnes dans les gradins du Stade de l'Est, la première édition du Battle 974 a enregistré un joli succès pour la paire Klébert Maillot/Axel Beauvoir, les organisateurs de la manifestation. Et du spectacle, il y en a eu: low-kick, high-kick, upercut, coups de genoux et de coudes, tout y est passé. Bref, ça a cogné fort sur le ring. Les combattants ne se sont pas fait de cadeaux, loin de là, et c'est ce que demande le public en quête de belles confrontations et avide de sensations fortes dans ce genre de compétitions.
William Kiana Bomolo et Florent Kaouachi furent les plus expéditifs face à leurs adversaires respectifs. Impressionnant de puissance, Gaëtan Sautron s'est logiquement imposé, au détriment
d'un Mathieu Grondin méritant. Frayeurs pour Manu Payet qui a dû subir la loi de Fabien Fouquet dans le premier round, avant de retrouver de la ressource pour l'emporter. Grâce à un high-kick bien ajusté, Olivier Laguarrigue l'emportait par KO au 2ème round dans le cadre d'u combat comptant pour le championnat de France de kickboxing chez les moins de 71 kg.
En conclusion un bilan fort prometteur pour ces rencontres explosives « Krépolitains » versus « Kréols ».

Roland Chane


Christophe Maillot et Cédric Desruisseaux ont livre un combat indécis qui a fini par tourner à l'avantage du premier nommé.
Christophe Maillot et Cédric Desruisseaux ont livre un combat indécis qui a fini par tourner à l'avantage du premier nommé.


Mercredi 20 Août 2014
Lu 491 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Août 2018 - 15:42 15 ans de calvaire pour l'esclave sexuelle