Evasion

«Cabanes insolites» à la Rivière Saint-Louis

A côté coule la ravine Casimir, en surplomb se trouve la maison de Olivier et Anne-Sophie Doussot. C'est là, dans un petit coin discret de la Rivière Saint-Louis que ce couple originaire de Lille a réalisé son rêve de créer des cabanes à caractère «insolites» labellisées par Clé Vacances et l'IRT. Une clientèle existe bel et bien pour ce genre d'hébergement, assurent les différents acteurs du tourisme de la Réunion, Patrick Serveaux, président de l'IRT en premier lieu.


Jerome LEMEZ (Chef d’agence Univertdurable – Paysagiste Expert), Patrick GUGAY (Président de Clé Vacances), Patrick SERVEAUX (Président de l’IRT), Virginie K’BIDI (Région Réunion), Anne Sophie DOUSSOT (Propriétaire et gérante « des cabanes sur une île »)
Jerome LEMEZ (Chef d’agence Univertdurable – Paysagiste Expert), Patrick GUGAY (Président de Clé Vacances), Patrick SERVEAUX (Président de l’IRT), Virginie K’BIDI (Région Réunion), Anne Sophie DOUSSOT (Propriétaire et gérante « des cabanes sur une île »)
A en croire le couple Doussot, tout n'a pas été facile pour réaliser ce projet. Une bonne dose de patience et de détermination était nécessaire, d'autant plus que le concept n'a pas encore vraiment pris corps à la Réunion. Mais il faut laisser le temps au temps et miser à moyen terme sur une nouvelle clientèle. Venant d'Asie et d'Inde par exemple. Pour l'heure nous n'en sommes pas encore là.
    

Les cabanes insolites de la Rivière Saint-Louis, au nombre de cinq, c'est l'assurance de vivre  en pleine nature, avec autour de soi une forêt luxuriante, dans le calme et la tranquillité. Out les bruits des voitures et des motos, place «aux choses simples» d'un séjour à passer dans un milieu qui vous met en relation avec la nature. Dans l'esprit d'un développement durable de plus en plus tendance.

Une petite piscine pour y faire trempette, juste à côté d'un hamac blanc, un kiosque avec vue imprenable sur le littoral, et en dessous ces fameuses cabanes sur pilotis qui ne demandent plus qu'a être investies. C'est en tout cas le vœu formulé par les Doussot, les heureux propriétaires des lieux et le vœu également de Patrick Serveaux, le patron de l'IRT, qui estime «qu'il y a lieu aujourd'hui de créer pas moins de 2000 chambres afin que la Réunion atteigne ses objectifs en terme de la fréquentation touristique».
    
Après la ferme pédagogique de Saint-Louis et les maisons-bulles des Makes, voilà donc une nouvelle structure d'hébergements qui est sortie de terre, sachant que pour ce genre d'opérations, des aides financières de la Région et de l'Europe peuvent être débloquées.

Deux sites pour s'informer : www.observatoire.reunion.fr  et projet@reunion.fr.
Pour joindre les Doussot : www.descabanessuruneile.com

 

Patrick Gugay, Virginie K/Bidy, Patrick Serveaux et Maryse Doki-Thonon de la Région Réunion
Patrick Gugay, Virginie K/Bidy, Patrick Serveaux et Maryse Doki-Thonon de la Région Réunion

La douceur de vivre dans un cadre rustique, quelque part à la Rivière Saint-Louis.
La douceur de vivre dans un cadre rustique, quelque part à la Rivière Saint-Louis.

Au dessus du plancher des vaches et dans le calme
Au dessus du plancher des vaches et dans le calme

Visiblement, Anne-Sophie Doussot est fière de ses cabanes insolites. Elle remercie tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce projet de vie sous les tropiques
Visiblement, Anne-Sophie Doussot est fière de ses cabanes insolites. Elle remercie tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce projet de vie sous les tropiques






Vendredi 24 Juillet 2015
Roland Chane
Lu 7900 fois