Evénement

Championnat Ekiden: La Plaine des Palmistes à l'heure japonaise



La Plaine des Palmistes se mettra à l'heure japonaise ce dimanche 13 avril en organisant le championnat régional Ekiden, qui est une course en relais trouvant son origine au Pays du Soleil Levant. Les meilleurs clubs de l'île devraient donc être au départ de cette épreuve qui constitue également la deuxième manche du Challenge des Relais «Trophées de La Réunion» de la Ligue Réunionnaise d'Athlétisme. Le concept est simple, il s'agira de disputer un marathon par équipe de six relayeurs, sur les distance  suivantes: 5km - 10km- 5km - 10km - 5km et enfin 7,195km, soit eu total 42,195km. Dans cet exercice un peu particulier, c'était la formation de la Plaine des Palmistes qui l'avait emporté l'an dernier à l'Etang-Salé, devant celles du CA Sainte-Marie et de la Dominicaine.
Chez les filles, les Dominicaines étaient sacrées championnes de La Réunion, avec comme dauphines la DSA de l'Entre-Deux et les filles de Oxy Jeunes. On se souvient que la Plaine des Cafres avait joué de malchance après avoir mené la course jusqu'au 6ème relais. Une défaillance de sa dernière relayeuse causait la disqualification de cette formation. Dimanche, les licenciés se disputeront les titres régionaux mis en jeu, et tenteront également leur qualification pour le championnat de France. Les non-licenciés pourront aussi s'aligner, mais ne compteront pas dans le classement officiel FFA. Départ à 8h au Stade Adrien Robert, sachant que les inscriptions se poursuivent auprès de l'OMS de la Plaine des Palmistes qui est joignable au 02 62 51 31 63. mail: oms.pdp@orange.fr


L’ekiden: retour au sources

Ce relais sur route est une course à pied très récente en Europe avec une première apparition en championnat en 1992.
Le premier Ekiden officiellement organisé a été sponsorisé par le Yomiuri Shimbun, un quotidien japonais, en 1917, et dura trois journées, sur 508km entre l'ancienne capitale japonaise de Kyoto et la capitale actuelle Tokyo, pour célébrer l'anniversaire du changement de capitale...
Le concept remonte à l'ancien système de communication et de transport sur la route du Tokaïdo, dans lequel des relais-gares étaient disposés le long de la route. Dans ce relais, chaque coureur d'une équipe parcourt la distance d'une gare à la suivante, et au moment du relais, remet une écharpe en tissu, appelée tasuki au relayeur suivant.
Cette épreuve d'origine japonaise consiste désormais à la succession de relais sur route pour six compétiteurs. La distance classique est devenue celle du marathon (42,195km). Ils se transmettent un témoin plus léger que le témoin des 4x100m  pour ne pas entraver le coureur.
Un des plus célèbres Ekiden a lieu les 2 et 3 janvier, juste après «shogatsu»  (le Nouvel An japonais), et consiste en un aller-retour entre Tokyo et Hakone, au pied du Mont Fuji. Il y a cinq relais par jour, d'environ 20km chacun. Les coureurs sont des étudiants des universités japonaises.
(Source Wikipédia)


Roland Chane

Lundi 14 Avril 2014
Lu 104 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Février 2018 - 16:27 Une île réservée aux femmes en vacances