Beautés Créoles

Dana, maquilleuse Foot


22 ans et toute la vie devant elle. Dana est encore étudiante et souhaite plus tard voyager et visiter plein de pays, «car j'aime le contact humain, rencontrer les gens, découvrir le monde entier si cela est possible». Pour ce faire, elle envisage d'étudier l'anglais à la Fac, ce qui lui permettrait donc de communiquer plus facilement, la langue de Shakespeare étant, comme on le sait, la langue la plus parlée sur le plan international.

Née à Saint-Paul, Dana a ensuite passé une partie de son enfance en métropole, avec ses parents d'origine malgache. Son retour à La Réunion s'est effectué après 10 années passées là-bas. «Quand j'ai eu l'occasion d'aller à Madagascar, j'avais au départ une certaine appréhension. On m'avait tellement parlé de la misère et des conditions difficiles dans lesquels vivent les gens. Mais une fois sur place, j'ai découvert autre chose. Un pays authentique et une population attachante, où la solidarité existe vraiment. Je me suis sentie chez moi».
Pendant le mois de juin, dédié au Mondial, Dana rejoint l'équipe de Animations-Réunion (MACOM), elle s'est déplacée de ville en ville pour apporter sa touche de maquilleuse. Elle dessinait par exemple le drapeau du pays de votre équipe préférée sur les bras ou sur les jambes.
Elle a appris à manier le pinceau en autodidacte, et ça marche. Elle ne parle pas beaucoup, mais elle n'est pas avare de son joli sourire lorsque vous allez à sa rencontre. Une crinière de lionne, des pas de danse qu'elle exécute avec un certain talent, et la voilà en parfaite icône brésilienne d'un Mondial à vous faire  tourner la tête. Une samba en compagnie de Dana, ça vous dit?


Vendredi 1 Août 2014
Lu 1427 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Septembre 2018 - 10:00 Joa-Line Belin : le chant comme thérapie