Miss

Dawson ou Kaylie ? A lui de voir !

Il est model androgyne et make up artist. A 19 ans, Dawson Nativel s'est déjà fait connaitre sous le nom de Kayliemua sur Instagram. Rencontre avec Dawson mais aussi Kaylie, deux personnages qui assurent et s'assument avec une étonnante maturité.

Photos: Karoline Cherie et J.M Vidot


Son histoire est simple et part d'un constat: Dawson se définit comme un modèle androgyne à l'issue d'une quête sur son identité. 
J’ai fait des recherches sur l’androgynie et je me suis reconnu
Il raconte ainsi son cheminement : " Ce n'est que récemment que je suis arrivé à cette conclusion.  Avant cela je m’étais posé plein de questions sur mon genre, dans ma tête c’était soit homme soit femme mais je ne pouvais pas être les deux à la fois dans notre société actuelle. Je m’étais donc défini comme transgenre . 
J’ai fait des recherches sur l’androgynie et je me suis reconnu, et je me suis dit « mais wow , en fait je peux être qui je veux
» ".

 

A partir de cela il a cultivé deux looks :  un look garçon et un look fille. Les gens l’appellent par le prénom Kaylie le plus souvent étant donné que le plus souvent il choisit le sexe féminin.

Dawson dévoile son côté Kaylie qui remonte à l'enfance indéniablement : "lorsque j’étais tout petit je jouais avec les talons de ma mère ou avec son maquillage. J'ai toujours été heureux de porter ses affaires féminines, je préférais les Barbies aux petites voitures". 
Parfois je me  fais même draguer par des hommes 
Quelles sont les réactions extérieures à son look androgyne? Il assume : " Dans la rue  j’ai droit à « c’est une fille ou un garçon ? », de mon côté je suis heureux d’entendre ça car je mets le doute aux gens et cela montre que mon look mi-homme mi-femme fonctionne. Parfois je me  fais même draguer par des hommes je trouve cela plutôt flatteur". Il faut dire que Kaylie est une superbe femme, fine et racée !

 

Dawson ou Kaylie ? A lui de voir !
Stop arrête les mensonges et dévoile ta personnalité
Récemment Dawson a participé à l'élection de Mister Jeunesse. Une expérience qui lui a encore permis d'avancer comme il l'avoue : " Dans cette élection il fallait être homme à 100% homme dans ma tête. J’avais fait l’élection sachant que je me  mentais à moi-même et que je voulais montrer à ma mère que je suis uniquement garçon. Je n’étais pas épanoui et surtout j’étais très réservé . 
À la fin de cette élection je me suis posé et me suis dit « stop arrête les mensonges et dévoile ta personnalité
».
 Je voyais que je ne jouais plus de rôle, j’étais épanoui dans mon corps 
La suite va aller très vite grâce à son compte Instagram. Au départ ce compte n'était pas public, Dawson se mettait en scène, s'y maquillait. Puis il a décidé de mettre cette page publique.
Du jour au lendemain sa vie a changé " dans le bon sens , j’ai fait plus de 1000 vues sur mes vidéos Instagram , j’ai atteint les 2 000 abonnés. J’ai été contacté pour être shooté par une marque qui est exclusivement féminine. Cela a été un gros déclic pour moi. J’ai été invité sur des défilés, puis à être jury sur des élections . Grâce à cela j’ai fait des rencontres incroyables et je me suis senti moi-même auprès de ces personnes. Je voyais que je ne jouais plus de rôle, j’étais épanoui dans mon corps ".

Mais la plus grosse difficulté a été de montrer à ma mère que j’étais différent 
Mais attention, tout n'est pas si rose. Dawson confesse également la part complexe de son cheminement. Une acceptation parfois redoutée vis-à-vis de sa famille.

Sobrement, il confesse : " Le plus dur a été de me montrer tel que je suis devant ma famille. J'avais bloqué les gens de ma famille sur tous les réseaux sociaux où je me montrais maquillé, pour qu’ils ne voient pas cette partie de moi. Puis un jour je me suis dit « mais pourquoi dois-je cacher cela à ma famille, ce sont eux mes piliers qui me font avancer ? ».
 
Mais la plus grosse difficulté a été de montrer à ma mère que j’étais différent
A partir de cela j’ai mis ma page en public sans bloquer ma famille et j’ai eu des retours incroyables que je n’imaginais pas. J’ai eu des « félicitations, on est fiers de toi », on m’a offert du maquillage, je peux dire que j’ai une famille en or ".

Mais la plus grosse difficulté a été de montrer à ma mère que j’étais différent, car j’appréhendais sa réaction, mais maintenant c’est la personne qui me soutient le plus au monde. Elle est tout le temps derrière moi à me donner des conseils...". 

L'avenir? Dawson l'envisage sereinement, des rêves plein la tête : " J’ai énormément de rêves qui me passent par la tête comme le mannequinat en tant que model androgyne ou maquilleur professionnel. Je rêve d’avoir ma marque de cosmétiques, travailler auprès des plus grands designers.
Mais avant tout ça je veux aider tous les personnes qui se cherchent encore dans leur identité ou qui sont rejetées, qui n’ont plus de famille. Dans la vie on peut réussir malgré nos différences, c’est cette différence qui fera notre plus grand atout
.
Mon style j’en ai fait ma force". 






Mardi 9 Octobre 2018
Karoline C.
Lu 14857 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 10:59 Culturanoo : Vivons notre Culture