Evénement

Grand Raid 2016: 3 530 finishers au compteur

Ouf!.. Ils peuvent touts pousser un grand ouf de soulagement après cette folle escapade de trois jours sur les sentiers de La Réunion. Une île intense qui mérite bien son nom. La 24ème édition du Grand Raid tire sa révérence, et du premier au dernier, chacun gardera un souvenir indélébile de cette formidable aventure humaine et sportive qui clôture la saison de l'Ultra Trail World Tour. Ouf et chapeau aux 3 530 survivants et à tous les autres qui ne demandent qu'à revenir...


A tout seigneur, tout honneur: un grand coup de chapeau aux vainqueurs de ce triptyque planétaire, à savoir François D'haene qui inscrit son nom pour la 3ème fois sur la Diagonale des Fous, Andrea Huser qui en était à sa «toute première fois», Jean-Pierre Grondin et Gilberte Libel sous les couleurs mafataises sur le Trail de Bourbon, David Hauss et Camille Bruyas victorieux sur la Mascareignes.

Mais que ce fut dur. Même le «grand» François D'haene a souffert et il l'a dit à plusieurs reprises. La Diagonale, c'est une course de fous et de folles: un parcours très technique et long, avec un dénivelé positif de plus de 9 000 mètres, les descentes, la chaleur... La course la plus dure du monde, affirme-t-on dans le milieu du trail. Une île intense, on vous le répète et cela se mérite. Dés lors, le maillot de finisher est le plus beau de tous les maillots.

Les quatre mousquetaires ferment la marche

Comme les trois mousquetaires, ils étaient quatre à fermer la marche, sur le coup de 16h au Stade de la Redoute. Acclamés par la foule, Jean Christophe Ayllon, Paul et Brice Allaire et Jean-Bernard Ramouche symbolisaient en quelque sorte la détermination, le courage et l'abnégation de tous ceux qui tentaient cette titanesque traversée de l'île.
Notre Miss Réunion, Ambre N'guyen , François D'Haene, Antoine Guillon (2ème au général), et le président Robert Chicaud faisaient partie du cortège qui a accompagné ces mousquetaires de la 24ème édition de la Diagonale des Fous jusqu'à l'arche d'arrivée affichant 65h 58'10''.

Un gros coup de chapeau aussi à toute l'équipe de Run Handi Moove qui nous a encore distillé une séquence émotion sous le soleil de plomb de La Redoute. Des sourires et des larmes de bonheur versés sur la piste poussiéreuse et immortalisés par une nuée de photographes venus de tous les horizons. Et des animateurs qui n'en finissaient plus de faire monter la –bonne-  pression de cette journée du 23 octobre 2016.

En 2017, ce sera la 25ème édition. Pas la peine de vous faire un dessin...

Roland Chane




















Toutes les photos dans l'album ci-dessous!

Mardi 25 Octobre 2016
Lu 139 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Février 2018 - 16:27 Une île réservée aux femmes en vacances