People Réunion

Guillaume Narayanin, fonceur et meneur

Le cinéma français de Michel Audiard et de Bertrand Blier comme le cinéma américain regorgent de répliques de légendes. Tout dans le parcours de Guillaume pourrait d’ailleurs merveilleusement se résumer ainsi: "Dans la vie il y a deux sortes de personnes, celles qui marchent devant et celles qui suivent, et moi, je suis un meneur!" Guillaume Narayanin est assurément de la race des fonceurs et non des fuyeurs. Son adage: «No pain no gain». 
Homme raffiné et élégant, talentueux, besogneux, laborieux, Guillaume est le pur fruit de sa volonté certes, mais surtout d’une éducation d’attentions et d’affections familiales qui ont harmonieusement façonné sa riche personnalité (avoir la chance d’avoir des parents d’exception n’est pas forcément le gage de l’être aussi!). Ne vous fiez pas à son apparente insouciance, car derrière sa réussite se cache concrètement un infatigable travailleur, un bosseur, et un faiseur. 
Fier d’être Réunionnais, immanent de son indianité, culturellement et socialement impliqué au service des autres, économiquement engagé, je vous propose de découvrir la vraie personnalité d’un des tous premiers de la génération réunionnaise montante: Guillaume Narayanin

Bonne lecture à toutes et à tous!


Guillaume Narayanin, fonceur et meneur
Parcours

Age: 29 ans
Né le: 15/01/1984 à Sainte-Clotilde                 
Marié: Not yet, mais je l’espère en voie de …         
Enfant: Pas encore
Ecole élémentaire: Ecole des Sœurs de Sainte-Suzanne        
Collège: Collège Privé Sainte Geneviève
Lycée: Sarda Garriga
Cursus : Institut Supérieur de Gestion, puis cursus par correspondance Groupe Eyrolles (ESTP) pour formation d’Ingénieur en Travaux Publics
Profession actuelle: Directeur Général SPL Avenir Réunion, (www.splar.re )


Guillaume Narayanin, fonceur et meneur
Vie privée:

Vos relations et amis sont plutôt:
Sincères, une qualité primordiale


Vous êtes pour ou contre :

La dépénalisation du cannabis? Jamais
Les distributeurs de fruit à l’école? Encore moins!
La fessée? Je me dis que ça ferait pas de mal pour redresser un peu notre système d’éducation parentale


Vie cachée

Le lieu où vous passez le plus de temps?
A mon bureau
Si vous rencontrez Dieu, qu’aimeriez-vous qu’il vous dise? 
«Ca fait longtemps que je voulais te rencontrer Guillaume»… Non, plaisanterie à part,
j’aimerais que le bilan de ma vie soit positif et que j’aurais été une bonne personne.
Votre objet fétiche que vous emmenez partout avec vous? 
Une chaîne que je porte au cou depuis 6 ans, un cadeau de ma famille auquel je tiens,
car rattaché à ma remise de diplôme à l’UNESCO à Paris

L’événement le plus marquant de votre vie? Mon premier passage sur le feu à l'âge de 16 ans, avec mon père,
dans la tradition familiale, et ce sont toujours des moments partagés, très forts, que nous renouvelons tous les ans.

Guillaume Narayanin, fonceur et meneur
Vie intime, culture, vie quotidienne…
 
Personnage historique préféré
Mohandas Karamchand Gandhi, dont je recommande particulièrement la biographie,
connu pour son combat d’indépendantiste mesuré, mais efficace et déterminant…
3 chanteurs, compositeurs préférés
- Antonio Vivaldi, Les 4 saisons, un grand classique dont on ne peut pas se lasser
- Barry White pour son charisme
- The Black  Eyed Peas pour leur capacité à devancer et «créer» des effets de mode à une échelle mondiale
-  Trois  livres qui ont marqué votre vie
Comme tout le monde, j’ai eu droit aux grands classiques pendant mon temps de scolarité, mais en écrit que j’ai choisi à proprement parler, on a «L’Art de la Guerre» (M. Sun Tzu) qui est un livre hautement stratégique en affaires, et comme cité plus tôt le livre de la vie de Gandhi, ou encore les écrits de Maurice Schumann qui a fait une carrière ministérielle en France et a longtemps géré les affaires étrangère. En plus, il a retranscrit sa rencontre avec Gandhi: très instructif!
- Voiture du moment: Renault Mégane
Idéal masculin: Je cherche…
Idéal féminin: Question à problème…
Expression créole favorite: «Disons la fini!»
Expression française préférée: «A+»
Plus belle réplique de film: «Je vous ai compris!» (la fameuse citation de De Gaulle)
Fleur préférée: Orchidée, du jardin de mes grands-mères
- Animal de compagnie? Mes chiens et Donald
- Destination de vacances préférée: Singapour
Plat créole préféré: Civet coq!
Autre plat favori: Tout ce qu’on mange à la maison
Boisson favorite: Eau                 
Sportif préféré: Un clin d’œil respectueux aux personnes porteuses de handicap qui construisent leur activité sportive, signe d’une détermination très forte. J’ai beaucoup de respect pour eux.   
-  Mot de la langue française le plus sexy? Trésor
-  Mot de la langue anglaise le plus sexy? Butterfly


Vous êtes plutôt… ou plutôt…
  
Thé ou café? Thé
Ying ou yang? Le Ying et le Yang sont des catégories complémentaires et le sens de la répartie
me semble essentiel pour apprécier chaque situation, donc les deux!
Ping ou pong? Si je prends la raquette, c’est pour aller sur les courts de squash!
Pepsi ou Coca? Aucun
Mac Do ou Quick? Rarement Quick
Shop suey ou bol renversé? Shop Suey légumes maman 
Peinture ou sculpture? Les deux formes d’art me sidèrent, d’autant que je ne pense pas avoir de talents artistiques…
Slip ou caleçon? Caleçon!!
Ciné ou théâtre? Bah ciné, on vit avec son temps et surtout avec ce qu’il y a de disponible!
Plage ou montagne? Montagne sans hésiter
Pique-nique marmite, ou table d’hôte? Pique-nique marmite en famille
Carte postale ou sms? «Whatsapp»
Bateau ou avion? Avion pour les besoins professionnels, mais le bateau est quelque chose que j’affectionne aussi, tant les vedettes pour aller plonger que les navires plus imposants
Sport co ou sport individuel? Plutôt individuel mais à forte cohésion
Salé ou sucré? Salé!
Fromage ou dessert? Fromage
Bar lounge ou boîte de nuit? Lounge pas tardif
Tapas ou barbecue? Barbecue
Lève-tôt ou couche-tard? Lève-très-tôt!
Homo ou hétéro? Grand sujet de société actuellement, mais pour répondre je suis hétéro
Droitièr(e) où gauchèr(e)? Droitier!

Focus:

On a tous des accompagnements et je profite pour remercier les miens! Merci à mes parents pour mon éducation, les bases incassables et leur regard bienveillant, merci au conseil d’administration de la SPL Avenir Réunion et à Madame Nassimah Dindar pour leur participation auprès des jeunes Réunionnais leur implication active dans la vie de l’entreprise et qui nous permet de répondre aux attentes d’une population dans le besoin tous les jours. Bien entendu, salutations à nos collaborateurs. Un témoignage particulier et sincère à la société réunionnaise qui souffre de grands maux socio-professionnels, nous participons activement à ce combat pour la formation et l’insertion de nos jeunes, mais également des publics fragilisés par la précarité. C’est à nous de ne pas laisser s’installer des habitudes de ceux qui seraient désintéressés du bien-être de La Réunion et qui iraient à notre encontre, et vive la tradition kréol pour que les jeunes i oublie pa.


NOB

Samedi 19 Octobre 2013
Lu 3556 fois