Evénement

Je golfe, tu golfes, nous golfons…

Nos amis golfeurs font partie d’une planète bien à eux, totalement impénétrable pour les non-golfeurs. Ils ont leur petit champ lexical, totalement incompréhensible pour le commun de mortels, et se retirent pendant des heures sur leur green favori. Passionnés, ils le sont, mais passionnants aussi quand ils parlent de leur fameux golf à notre demande…


• Passionnés sinon rien

Je golfe, tu golfes,  nous golfons…
La Réunion compte quelques 2 200 golfeurs officiellement pratiquants. Ce loisir présente la particularité de n’avoir que très peu de golfeurs occasionnels car s’ils ne sont pas accros, ils passent à autre chose. Il y aurait donc autant de golfeurs que de passionnés. C’est un loisir qui du mal à se définir comme un sport mais qui à coup sûr relève de la passion. Les golfeurs aiment à le définir comme un sport psychique. Pour qui s’est retrouvé dans un dîner mondain encerclé par des golfeurs, il ne fait aucun doute que cette passion soit un tantinet abstraite.

• Pas de drague sur le green…

Je golfe, tu golfes,  nous golfons…
Les golfs de la Réunion ne regorgent pas de femmes contrairement à ce que l’on pourrait croire. Arrêtons de fantasmer sur la prétendue drague sur les greens. Le golfeur va golfer et ne peut se livrer à cet exercice de style que sur le green. Alors, le rapprochement avec l’autre sexe, pensez donc! En revanche autour du verre d’après partie tout est permis mais il préférera souvent refaire virtuellement sa partie avec son partenaire masculin.

Jeudi 23 Avril 2009
A P
Lu 1445 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Août 2018 - 15:42 15 ans de calvaire pour l'esclave sexuelle