Indiscrétions

Jean-Marc Morandini écarté provisoirement de l'antenne d'Europe 1


Jean-Marc Morandini
Jean-Marc Morandini
Suite aux révélations sur "ses pratiques douteuses lors de castings", les rumeurs annonçaient son licenciement. Finalement, Europe 1 a décidé de garder Jean-Marc Morandini, qui est sur la radio depuis 2003, mais de le "mettre provisoirement en retrait de l'antenne". Il reste salarié de la station, mais il ne sera pas aux commandes du "Grand direct des médias", de 9h à 12h (heure métropole), à la rentrée prochaine. C'est Thomas Joubert qui le remplace.
"Fidèle à l'antenne d'Europe 1 depuis 15 ans avec toujours d'excellentes audiences, Jean-Marc Morandini est aujourd'hui confronté à des accusations qu'il conteste fermement" explique Europe 1 dans un communiqué. "Après qu'il ait porté plainte et afin qu'il soit libre de ses propos d'une part, de préserver la sérénité de la rentrée de la station d'autre part, nous avons décidé d'un commun accord que Jean-Marc allait se mettre provisoirement en retrait de l'antenne. Jean-Marc Morandini demeure salarié d'Europe 1 et il accompagnera la station pour la production du "Grand direct des médias" qui sera animé pendant son absence par Thomas Joubert".

Le magazine Les Inrocks avait révélé ses pratiques douteuses en matière de casting sur des mineurs pour la série "Les Faucons". Jean-Marc Morandini avait assuré avoir le soutien de ses directions. L'affaire Morandini va dans tous les cas prendre désormais un tournant judiciaire. L'animateur a annoncé plusieurs dépôts de plainte, notamment contre Marc-Olivier Fogiel et "Les Inrocks". Des acteurs de la série "Les Faucons" ont aussi annoncé leur intention de porter plainte, et de son côté, l'association "La Voix de l'Enfant" compte se constituer partie civile.
Selon BFMTV, trois plaintes pourraient ainsi être déposées cette semaine pour harcèlement sexuel et travail dissimulé. A suivre comme on dit.

Mercredi 27 Juillet 2016
Aziz Patel
Lu 292 fois



Dans la même rubrique :
< >