Culture

Kénaelle, la musique comme religion

La jeune artiste saint-andréenne sort son premier album, "Karma", une ode à la tolérance, aux sonorités indiennes.


Âgée de 20 ans seulement, Kénaelle possède déjà un style musical affirmé, issu de sa culture tamoule et réunionnaise. Son inspiration, elle l'a puisée auprès des grands chanteurs péi et de la spiritualité qui fait partie de son quotidien depuis l'enfance. Sa voix douce se pose sur des textes en créole et des mélodies métissées aux accents indiens.

La jeune fille a grandi dans une famille de musiciens et son entrée dans le monde de la musique s'est faite à l'occasion d'un défi lancé par un cousin, Sylvain : "Ma cousine, tu ne serais pas capable de poster une vidéo de toi en train de chanter sur YouTube." Pari tenu, Kénaelle a posté une reprise de Toulou, "Fé viv a mwin dans lo lov", et, surprise, le chanteur l'a contactée pour un enregistrement.

Après trois années de pause liées à ses études, Kénaelle a sorti en décembre 2016 une nouvelle chanson, "Bondié". Succès immédiat : le morceau, fruit du syncrétisme typiquement réunionnais, est un appel à la tolérance religieuse et à un Dieu unique commun à toutes les religions. Le public est conquis, la vidéo du clip a déjà été vue plus d'un million et demi de fois!

Forte de ce succès inattendu, Kénaelle a sorti son premier album, "Karma", ce dimanche 11 juin, journée mondiale du bien-être. Un second extrait est visible sur le net, "Papillon la lamp", hommage à l'amour fille-mère, lui aussi très bien accueilli. La jolie chanteuse peut se réjouir de l'influence positive de ses textes, ayant reçu le témoignage d'une femme qui, fâchée avec sa mère depuis longtemps, a décidé, à l'écoute de la chanson, de renouer enfin avec sa maman.

Il est fort à parier que le chemin de la réussite s'ouvre encore longtemps à Kénaelle, jeune prodige jouant pas moins de cinq instruments (guitare, piano, violon, flute et percussions), et qui se met depuis peu à l'harmonica, insatiable.
 

Mardi 13 Juin 2017
Bérénice Alaterre
Lu 3050 fois



Dans la même rubrique :
< >