Auto-Moto

Kia Sorento
Un 7 places ambitieux

Le Kia Sorento troisième génération n’a plus rien à voir avec la précédente. Plus grand, plus joli, mieux équipé, bien motorisé, il entend bien marcher sur quelques plate-bandes… Il est disponible uniquement en version 7 places dans notre île.


Un style plus agressif et plus moderne pour une montée en gamme
Un style plus agressif et plus moderne pour une montée en gamme
Avec sa nouvelle calandre «Tiger Nose» (nez de tigre) et ses projecteurs avant effilés, le Sorento se veut plus agressif. Son profil est plus dynamique.
 
A l’intérieur, le style est moderne et bien fini, l'auto est spacieuse. Les matériaux utilisés sont de très bonne qualité et l’instrumentation est lisible et pratique. On est assis haut, et ce de manière confortable. Dommage que l’écran central soit aussi petit…
 
Avec ses 7 places de série, les deux dossiers de siège de la deuxième rangée se rabattent séparément et facilement. L’accès à la troisième rangée est aisé. Les deux sièges individuels de la troisième rangée sont de vrais sièges -un peu verticaux certes- et non de simples strapontins, et ils se logent d’un coup de main dans le plancher. Ce qui donne alors un coffre généreux. Et on dispose ainsi d’une surface plane afin de faciliter le chargement et le déchargement des objets les plus encombrants. Le coffre est à ouverture électrique.
 
Côté équipement, le Sorento se démarque et sur le modèle d’essai, il était quasi complet. Citons entre autres:
- l’alerte au franchissement involontaire de ligne
- la climatisation bi-zone
- le système actif d’aide au stationnement en créneau et en bataille
- le système de reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse     
- le régulateur de vitesse adaptatif
- le système Start & Stop
- le détecteur d’angle mort et de trafic arrière
- le toit vitré panoramique entrouvable
- les feux avant directionnels
- le siège conducteur électrique
- la sellerie cuir
 
Le Kia Sorento est proposé en versions Active (48 900 euros) et Exclusive (55 900 euros).
 
Pour les motorisations, Kolors Automobiles a fait le choix du 2l diesel de 185 ch pour raison d’octroi de mer favorable, un moteur avec boîte automatique 6 vitesses uniquement.
 
Sachez quand même que le Sorento existe aussi avec un 2,2l diesel de 200 ch, un 2,4l Gasoline GDI de 188 ch, un 2,4l MPI de 172 ch et un 3,3l Gasoline MPI de 270 ch. Le SUV peut être commandé en modèle 5 places.
 
La conduite du modèle essayé (version Exclusive) a été un vrai plaisir. Souple malgré son poids (1 844 kg), confortable, silencieux, économique (6,7l en moyenne), il se révèle à la hauteur des ambitions de la marque. On peut opter pour trois modes de conduite: Eco, Normal et Sport.
 
Lors de son lancement officiel, Grégory Legendre, le directeur de Kolors Automobiles n’a pas caché les ambitions du Sorento pour Kia Réunion: “C’est un véhicule positionné haut de gamme, ses concurrents directs s’appellent Hyundai Santa Fe, Nissan X-Trail, et Discovery Sport (commercialisé aussi par Kolors), nous entendons vendre 40 Sorento sur une année pleine”. Avec la garantie de 7 ans que met Kia en avant, il y a de quoi séduire…
A.P.  
 


Un comportement exemplaire...
Un comportement exemplaire...


C'est un 7 places avec possibilité de rabattre les 2 sièges de la troisième rangée dans le plancher
C'est un 7 places avec possibilité de rabattre les 2 sièges de la troisième rangée dans le plancher

Une planche de bord agréable... Seul regret: l'écran central est petit!
Une planche de bord agréable... Seul regret: l'écran central est petit!

Confortable et bien équipé
Confortable et bien équipé


Lundi 21 Septembre 2015
Lu 448 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:07 Trophée de la femme : Les femmes au volant