Evénement

L'incroyable nouvelle espèce de margouillat de Madagascar

Cette espèce de margouillat vient d'être découverte à Madagascar, la dernière identification datait de plus de 75 ans... Ce reptile a développé un système de défense hallucinant pour échapper à ses prédateurs.


Photo: capture d'écran Youtube
Photo: capture d'écran Youtube
Bien malin celui qui arrivera à avaler ce "Geckolepis megalepis". Ce gecko lorsqu'il est attaqué abandonne ses écailles et se retrouve nu, translucide tel un verre de terre. Pas très élégant mais d'une efficacité redoutable. 

Le prédateur se retrouve la gueule pleine d'écailles et abandonne sa proie tant convoitée. La revue Peerj révèle dans son dernier numéro que les écailles repoussent en quelques semaines. Pourquoi lui seul aurait cette faculté de se départir de son manteau de peau? La zone d'attache des écailles à la peau serait plus petite que chez les autres margouillats. Le gecko ensuite n'a aucune cicatrice et ses écailles se régénèrent en 3 semaines ce qui fascine les chercheurs car si le secret était percé cela pourrait laisser entrevoir des miracles en chirurgie réparatrice.

«Cette faculté remarquable pose un sérieux défi aux chercheurs qui veulent étudier ces geckos. L’un des principaux moyens de distinguer les différentes espèces de reptiles est le motif de leurs écailles, mais ces geckos s’en séparent si facilement que les motifs sont souvent perdus. Les identifier est un cauchemar», explique Mark Scherz de l’Université Ludwig Maximilian de Munich. Vraiment malin le cousin!


Jeudi 9 Février 2017
Lu 11895 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Février 2018 - 16:27 Une île réservée aux femmes en vacances