Culture

L'incroyable video du chimpanzé rescapé et de Jane Goodall

Lors de sa réintroduction dans son milieu naturel, une jeune femelle prénommée Wounda a longuement étreint la célèbre primatologue, comme pour la remercier. Epoustouflant!


C'est une scène des plus émouvantes. En juin dernier, une jeune femelle chimpanzé prénommée Wounda recouvrait la liberté sur l'île de Tchindzoulou, bordée par le fleuve Kouilou, en République démocratique du Congo. L'animal, secouru tout bébé par l'Institut Jane Goodall fondé par la célèbre primatologue britannique du même nom, avait été recueilli, entre la vie et la mort, alors que sa mère avait été tuée par des braconniers. Après des moments difficiles ou ses soigneurs avaient pensé la perdre, suivis d'une longue convalescence au Centre de réhabilitation pour chimpanzés de Tchimpounga, Wounda était enfin prête à recouvrer la liberté, aux côtés des quatorze précédents chimpanzés relâchés, par l'institut, dans l'île.




Mais, avant de retourner à la vie sauvage, la jeune femelle chimpanzé a eu des gestes de tendresse poignants envers la directrice du centre de Tchimpounga, Rebeca Atencia, et, surtout, pour la primatologue Jane Goodall, qui a consacré sa vie à la sauvegarde des grands singes de son espèce. Wounda a serré longuement la presque octogénaire dans ses bras, comme si elle avait compris que c'était à la scientifique qu'elle devait d'être encore en vie.Le chimpanzé est connu pour avoir une bonne mémoire et partage avec l'homme près de 98 % de son génome. Cet instant rare a été immortalisé dans une vidéo récemment rendue publique par l'institut...





Vendredi 24 Janvier 2014
Catherine RONIN
Lu 514 fois



Dans la même rubrique :
< >