Evénement

Le Nicolas Anelka du volley

N'Gapeth, volleyeur de l'équipe de France aurait agressé un contrôleur de train. La SNCF, via un syndicat, a confirmé l'agression à la gare Montparnasse. Elle a déposé une plainte.


Les faits se seraient produits à la gare Montparnasse et ont été confirmés par la SNCF via L'AFP... Earvin N'Gapeth, joueur star de l'équipe de France de volley, est soupçonné d'avoir agressé un contrôleur de train... Une polémique dont se serait volontiers passée cette équipe qui vient de remporter une victoire historique en finale de la ligue Mondiale à Rio face à la Serbie.

Le contrôleur aurait été blessé à l'arcade sourcilière, les syndicats dénonçant "des actes inqualifiables".

Les faits? N'Gapeth veut prendre un TGV Paris Bordeaux avec un ami. Ce dernier est en retard... Le champion demande alors au contrôleur de faire attendre le train, le ton monte, on connait la suite.

L’incident est d'autant plus embarrassant que le jeune homme n'en est pas à son coup d'essai. Il a déjà été condamné en décembre 2014 pour une bagarre dans une boîte de nuit. Sanction: trois mois avec sursis, il avait alors fait appel de sa condamnation...

Pire en 2010 il avait été sorti de l'équipe de France en plein Mondial en Italie ayant insulté le sélectionneur de l'époque... Son surnom peu flatteur et pas volé sans jeu de mot: " le Nicolas Anelka du volley".

 

Mercredi 22 Juillet 2015
Lu 738 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Octobre 2018 - 15:13 Grand casting : ils recherchent des "cons"