Evénement

Le baobab des Camélias en lice pour devenir l'Arbre de l’année

Les votes sont ouverts pour l’édition 2018 du concours national de l’Arbre de l’année. Après le banian du Port, le raisin de mer et le baobab de Trois Mares, c’est le baobab des Camélias qui représentera La Réunion cette année.


Le baobab des Camélias en lice pour devenir l'Arbre de l’année
Un arbre magnifique de 17m de hauteur et 15m de diamètre à son ou ses tronc(s).  "S’agit-il d'un ou de 2 arbres accolés ? Difficile de répondre... Le houppier a une forme de trapèze assez régulière. Du fait qu'il soit sur un promontoire enherbé relativement éloigné des habitations, il ne subit que peu de tailles et possède un port quasi libre", indique le magazine Terre Sauvage à l’initiative du concours en partenariat avec l’ONF. "Son tronc (ou ses) ressemble(nt) à un gigantesque pied d'éléphant". L’âge de l’arbre n’est en revanche pas connu. 

Le plus gros baobab certainement de La Réunion, est en lice aux côtés d’un pin sylvestre de Provence-Alpes- Côte d’Azur, un ficus de Guyane ou un chêne liège de Corse.  

Les votes en ligne sur le site   sont ouverts jusqu’au 2 décembre 2018. L’année dernière, le banian de Trois Mares s’était hissé à la troisième place sur 14 arbres régionaux sélectionnés.

Lundi 24 Septembre 2018
Chloé Grondin
Lu 290 fois