Evénement

Le letchi responsable de centaines de morts d'enfants par an, en Inde

Une étude révèle que le danger est lié à la consommation de ce fruit le ventre vide. Depuis une vingtaine d'années, dans la métropole de Muzzafarpur (Inde), des centaines d'enfants mouraient entre mai et juillet d'une épidémie d’encéphalopathies infantiles aiguës. Après deux ans d'enquête, des chercheurs auraient fini par trouvé une explication : le letchi.


Le letchi responsable de centaines de morts d'enfants par an, en Inde
Les résultats de cette étude menée par le Centre national indien de lutte contre la maladie et le Bureau indien des centres pour le contrôle et la prévention de la maladie a été publiée cette semaine dans le journal médical The Lancet. 

Les chercheurs précisent que ce n'est pas le letchi en lui-même qui est dangereux, mais le fait de le manger à jeun. Souvent, les enfants en avaient mangé alors qu'ils étaient en hypoglycémie, car en sous-nutrition. 

Le méthylène cyclopropyl-glycine, qui est produit chimique contenu dans le letchi, engendrait alors des convulsions et des comas pouvant s'avérer fatals. En outre, moins le fruit est mûr, plus les toxines présente à l'intérieur sont élevées. 

Par ailleurs, les scientifiques estiment qu'il existe une part de génétique dans le développement de la maladie, certains enfants tombent malades et d'autres pas. 

Alors que les résultats sont connus depuis 2015, les autorités sanitaires ont demandé aux parents de vérifier que leur enfant mange le soir et de limiter leur consommation de letchi. En deux ans, le nombre de cas rapportés a été réduit de moitié. 
 

Vendredi 3 Février 2017
Lu 1972 fois



Tags : enfants, Inde, letchi, mort

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 16:22 Cap Sacré coeur au Port inauguré