Evénement

Le poker, on mise dessus!

Il y a une imagerie du poker, considéré comme un jeu d'argent et drainant des adeptes malsains. Mais tout cela appartient au passé. Le poker est devenu une activité «tendance», et n’est plus aujourd’hui un jeu de gangster. Et l’accroche «Ça vous tente un petit poker?» n’est plus à prendre comme une invite malencontreuse, elle provoque aujourd'hui, bien au contraire, lors de soirées entre amis, un véritable enthousiasme. Mais un bastion d’irréductibles joueurs se tapit encore dans les casinos. Une douce folie d’hommes là encore…


• Un tout petit peu cachotier le bon joueur

Le poker, on mise dessus!
Comment expliquer cet engouement populaire pour ce jeu qui, il y a peu de temps, était perçu comme un jeu de menteurs? Car il ne faut pas se le cacher, le but du poker est de masquer ses intentions à son adversaire. Non et non, le port des lunettes ou d’une casquette, n’est pas seulement un effet de style comme certains aiment à le penser! On bluffe mais pour la bonne cause, on se fait peur, on fait peur à ses adversaires, motivé par l’appât du gain.

• Un petit poker avec Patrick?

Le poker, on mise dessus!
Le poker se démocratise cela est indéniable, pour preuve les tournois de poker sur internet ou les Dvd d’initiation. Le must est l’émission sur Canal+ commentée par notre national et non moins champion Patrick Bruel. Jean Pierre Fontaine, un ancien grand joueur réunionnais, explique : «La télévision donne envie de jouer, mais ça ne doit pas être une référence. Certaines sommes d’argent sont du domaine du rêve».

Jeudi 23 Avril 2009
A P
Lu 962 fois