Evénement

Le porte-drapeau huilé des Tonga veut faire les Jeux d’hiver!

[VIDEO]Sa plastique l'a rendu célèbre après les derniers Jeux de Rio. Pita Taufatofua, le porte-drapeau des Tonga qui s'est fait remarquer en défilant avec le torse huilé veut maintenant participer aux Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud. Tout un programme pour cet homme venu du chaud!


Le porte-drapeau huilé des Tonga veut faire les Jeux d’hiver!
Le soir de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio, en août dernier, il était le porte-drapeau des Tonga. Il a huilé son corps pour défiler avec sa tenue traditionnelle. Ce qui lui a valu de devenir un phénomène viral en quelques heures seulement. Le très réputé magazine "Sports Illustrated" l’a même classé dans sa liste des personnalités les plus sexy de l’année 2016. 

Qu'importe si, en taekwondo, il avait perdu dès son premier combat lors de ces derniers Jeux. Pita Taufatofua veut aller plus loin en exploitant son image qui avait déjà traversé les frontières. Il ne veut rien de moins que de participer aux prochains jeux d'hiver en Corée du Sud en 2018. Dans l’espoir de se qualifier à Pyeongchang, en Corée du Sud, Pita Taufatofua a commencé les entraînements de ski de fond alors qu’il "tient à peine sur des skis", a indiqué CNN. Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de Michael Edwards alias  Eddie the Eagle, le petit sportif qui réalisa des exploits incroyables à Calgary en 1988.

"J’ai probablement passé quatre minutes de ma vie sur des skis, pour enregistrer cette vidéo", avoue-t-il dans un clip tourné par la Chaîne officielle des JO. "Je voulais faire quelque chose de sportif, mais complètement hors de ma zone de confort. Étant des Tonga, je suis habitué au sable, j'ai vu la neige pour la première fois il y a deux ans et je suis tombé amoureux d'elle, confie-t-il. Je veux me dépasser et leur montrer que, indépendamment des critiques, tout est possible. Espérons que cela inspire les gens dans leurs propres défis individuels"

Pita Taufatofua projette de prendre ses premières leçons de ski le 8 janvier prochain. Un incroyable challenge qui rappelle le film "Rasta Rockett". Un film qui raconte l’histoire vraie de quatre Jamaïcains qui veulent participer aux JO en bobsleigh. Espérons qu'il connaîtra le même happy end. 


Vendredi 30 Décembre 2016
Lu 1400 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Août 2018 - 15:42 15 ans de calvaire pour l'esclave sexuelle