People Réunion

Leïla fera appel de sa condamnation

La justice ne rigole plus avec Vincent Aure, plus connu sous le prénom de Leïla. La célèbre voix des auditeurs de radio Freedom a été condamnée ce mardi 30 mai pour violences à l’encontre de son propre frère.


Leïla fera appel de sa condamnation

Le tribunal de Saint-Pierre est allé au-delà des réquisitions de 6 mois ferme prononcées il y a quinze jours. Vincent Aure a vu sa peine de sursis de 8 mois prise en compte dans cette nouvelle condamnation à 17 mois ferme pour ces faits de violence dans une histoire de partage de terrain à Trois-Bassins entre héritiers. 

Vincent Aure n’en démord pas, malgré le jugement qui lui est défavorable, pour lui son frère a produit un faux certificat dans lequel il témoignait de la blessure subie le 26 août 2016 devant cette maison de Trois-Bassins. "Nous sommes cinq frères et deux soeurs dans la famille et plus aucun de nous ne parle à ce frère là", affirme-t-elle. "Avec lui, on ne peut pas discuter. Tous les gens de Trois-Bassins ont peur de lui, li lé bien connu à Trois-Bassins", indique-t-elle pour plaider sa cause dans cette affaire. 

En août 2016, Vincent Aure vient occuper une maison située à Trois Bassins mais cet emménagement ne se passe pas comme prévu. L'un de ses frères vient contester son droit à occuper les lieux, un bien familial depuis 1988, indique Leïla. Ce jour d’août 2016, les deux frères en viennent à se bagarrer. Le véhicule de Vincent Aure sera dégradé à coups de roches devant cette maison de Trois Bassins. Au final, l’un et l'autre s'accuseront d'agression et il revenait au tribunal correctionnel de Saint-Pierre de démêler les deux versions. 

Vincent Aure affirme d’ores et déjà qu’il fera appel de cette condamnation.

Mercredi 31 Mai 2017
Chloé Grondin
Lu 2414 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Octobre 2018 - 12:14 Estelle Félicité, la coach de vie qui chante