Evénement

Les 35 ans du CA Plaine des Palmistes: séquence émotion...

Séquence émotion à l'occasion de l'anniversaire du CA Plaine des Palmistes qui a fêté ses 35 ans d'existence en présence du maire de la localité, Marco Boyer, entouré de plusieurs membres du conseil municipal, des dirigeants et athlètes, de l'OMS et de la famille d'Albert Bouvard, l'ancien CTR d'athlétisme.

De nombreux anciens coureurs qui ont porté haut le maillot rouge Palmiplainois ont partagé ces instants de convivialité et du souvenir . Le souvenir des anciennes « courses pédestres »: les 100 km de la Gendarmerie, le Tour de l'Ile Pédestre, le Relais de Saint-Denis et bien d'autres encore. Le souvenir d'un homme qui a accompagné la section MJC devenue CAPP, de sa naissance en 1979 jusqu'à son départ à la retraite, nous voulons bien sûr parlé d'Albert Bouvard. Aux côtés de Roland Chane, Michel Bègue et le maire Marcel Boissier, il a porté le club sur les fonts baptismaux. Christian Anicet a pris le relais puis Jean-Claude Arhel, Bernard Georges et Michel Bègue. Ce dernier est resté fidèle au poste, il est toujours présent.
Le premier magistrat de la commune a remis la médaille officielle de la ville à Michel Bègue entouré de sa famille et de l'ensemble des membres et amis du club Palmiplainois. Un gâteau d'anniversaire et le champagne étaient servis à tous les invités qui ont profité de l'exposition de maillots, trophées, photos et documents retraçant la formidable épopée des coureurs des hauts de l'Est.
Bravo aussi à tous les participants du Trail des Trois Pitons qui ont contribué au succès de cette journée, plus particulièrement à Didier Mussard, Cédric Carcany et Claire Nédelec, vainqueurs dans leurs catégories respectives.

Roland Chane



Quelques Témoignages :
 
Jean-Claude Arhel, adjoint au maire
«Merci Michel pour ta fidélité et ta présence auprès des jeunes sportifs de ton club. Tu as joué un rôle important au sein de ton club, je dirai de formateur, de soigneur. Tu étais toujours là pour apaiser et encourager les jeunes.Ta devise : ne jamais baisser les bras et aller plus haut.Un parcours sans failles, rempli de reconnaissances.
Tu as connu toutes les évolutions de la section d’athlétisme de la MJC, devenue club par la suite.
Tu as connu au sein de ton club le passage du télex et du minitel et aujourd’hui le mail, dans un monde de nouvelles technologies».
 
Guy Bouvard, fils de Albert Bouvard
«C’est avec émotion, que nous partageons cet anniversaire sachant que notre père Albert Bouvard à cette époque en tant que conseiller d’athlétisme vous a aidé dans cette création. Nous savons qu’il ne sait pas contenté de vous apporter des conseils, mais par sa présence assidue, les stages d’entrainement, il s’est complètement investi apportant son professionnalisme, son engouement et sa passion pour le développement de l’athlétisme. En famille il partageait ses difficultés et ses satisfactions et nous les vivions avec lui. Nous sommes heureux de retrouver Roland et Marlène Chane See Chu. Roland fut le président fondateur, suivi de messieurs Christian Anicet, Jean Claude Arhel, Bernard Georges et aujourd’hui de Michel Begue.
Nombreux furent les athlètes, qui ont jalonnés ces 35 années (Martine Begue, Margareth Persee, Jean Louis Prianon, Raymond Tangachy et bien d’autres).
En sa mémoire, il y a cinq ans, vous avez donné son nom à votre course de côte annuelle et nous en sommes fiers et reconnaissants».
 
 
Daniel Parny, 1er adjoint au maire, ancien athlète
«La naissance du Club d'Athéltisme de la Plaine des Palmistes est une date historique, non seulement pour les athlètes, mais aussi pour l'ensemble de la population de notre beau village. Au cours de ces 35 ans écoulés, nombreux ont été les évènements marquants. De la joie, du bonheur, les moments de grande amitié et de convivialité ont été plus nombreux que la souffrance et la douleur des entraînements. Pour la Plaine des Palmistes je félicite et remercie l'ensemble des athlètes qui ont contribué à la grandeur de notre club...»
 
Patrick Van Hooland, ancien coureur du CAPP
«A l'occasion d'une compétition à Champ-Fleuri, j'ai rencontré Roland qui m'a demandé, sachant que j'étais seul au Port, de venir à la Plaine des Palmistes. Les années que j'ai passé au sein de son club ont été formidables. D'abord parce que l'on gagne dès la première année le Relais de Saint-Denis, mais surtout pour l'ambiance plus que conviviale après chaque événement sportif. Sur le plan sportif, c'est sûrement mes plus belles années».

Jeudi 21 Août 2014
Lu 191 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Août 2018 - 15:42 15 ans de calvaire pour l'esclave sexuelle