Evénement

Les russophones de la Réunion, une communauté pleine de projets

Le 26 février dernier, l'ambiance était à la fête pour la communauté russophone de l'île. C'était en effet le jour de la fête traditionnelle slave Maslenica, qui marque la fin de l'hiver. Pour l'occasion, L'Amicale Franco-Russe de La Réunion avait organisé un événement sur la plage de Boucan Canot, lors duquel près de cinq cents crêpes russes ont été distribuées.


Les russophones de la Réunion, une communauté pleine de projets
Une action parmi d'autres pour cette association qui compte une vingtaine de membres actifs et qui a à cœur de créer du lien social. "On veut avant tout partager", explique la vice-présidente, Elizaveta Riviere. 

De multiples événements 
La jeune femme de 29 ans estime la population russophone de La Réunion à "une centaine de personnes". "Certains viennent de Russie, d'autres d'Ukraine, du Kazakhstan, d'Ouzbékistan ou encore de Lituanie". Des arrivées sur l'île liées "au parcours professionnel" ou à "l'amour", indique celle qui est mariée à un créole. 

Mais outre les regroupements pour les fêtes nationales et religieuses russes, l’association créée en octobre 2014 par Natalia Nikitina, ambitionne d'aller plus loin. "On aimerait mettre en place des cours de langue russe, de cuisine russe, mais aussi, notamment pour les enfants, de danse traditionnelle et de théâtre. Nous avons des personnes compétentes pour ça".  

L'idée est également d'organiser un festival russe. "Nous sommes en contact avec la Région et le Département. On aimerait le faire d’ici novembre", explique Elizaveta Rivière, qui tient à faire savoir que toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. "Pour réaliser nos projets à venir, nous sommes à la recherche d'aide de toute personne qui s'intéresse à la coopération avec la Russie", précise-t-elle en effet. 

Des reportages pour mettre La Réunion en avant 

Dans l'autre sens, L'Amicale Franco-Russe de La Réunion s'emploie aussi  à faire découvrir La Réunion aux Russes. "Nous avons un site internet qui leur permet d'avoir toutes les informations sur La Réunion, et sommes également présents sur Facebook et instagram".  

En outre, un reportage * mettant La Réunion en avant a été réalisé suite à un geste de leur présidente. Un documentaire "diffusé sur une chaîne russe télévisée très populaire et visionné par plus de 30 millions de personnes". L'association a également sollicité une autre chaîne pour la réalisation d'un reportage sur la cuisine créole. De quoi renforcer les liens entre ces deux territoires très différents. 


* Le reportage s'est intéressé au geste de la présidente de l'association. En décembre 2016, après avoir vu un appel sur un réseau social, Natalia Nikitina avait fait envoyer un livre sur La Réunion à un invalide de guerre russe qui collectionne les ouvrages sur tous les pays du monde, afin de pouvoir "voyager". Alors que le livre, qui avait traversé l'océan, a été envoyé à l'ambassade, sa remise en main propre a été filmée par des journalistes russes. De belles images de notre île sont furtivement diffusées en fin de reportage.

Samedi 11 Mars 2017
Lu 3156 fois




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Octobre 2018 - 15:13 Grand casting : ils recherchent des "cons"