Evénement

Les vœux du président de la Région à la presse

Les cérémonies des voeux à la presse continuent... et le mois de janvier n'est pas terminé, il y en aura encore. Ce lundi, c'était Didier Robert, le sénateur président de Région, qui a invité la presse locale au Moca (Montgaillard).


Didier Robert a présenté ses voeux à la presse...
Didier Robert a présenté ses voeux à la presse...
Didier Robert, entouré de quelques élus, a d'abord remercié la presse "qui suit et commenter avec attention et au quotidien l’action de la collectivité régionale", a salué "le travail des agents du service communication et des relations presse de la Région" et a annoncé "l'ouverture, sur le site internet de la Région, un nouvel espace dédié exclusivement à la presse pour une mise à disposition de l’ensemble des dossiers et des documents de référence".


Le président de la Région a ensuite rappelé l’obligation qu'il a "de mener à bien le mandat que les Réunionnais nous ont confié avec sérieux, transparence et honnêteté. J’ai l’obligation d’agir conformément aux engagements que nous avons pris devant chacun d’entre eux, en 2010 puis en 2015 et de respecter ces engagements".

Didier Robert a confirmé qu'il ne sera pas candidat ni aux législatives, ni aux sénatoriales, préférant "concentrer mon travail et toute mon énergie aux fonctions de président du conseil régional jusqu’à la fin de ce mandat. Mais je ferai entendre la voix de La Réunion et de l'outre-mer à l'occasion des scrutins".

Il a de nouveau évoqué les idées d'émancipation et de cohérence des politiques publiques dont il avait parlé en 2013, "des lacunes et des manques terribles demeurent 70 ans après la départementalisation malgré les progrès réalisés au cours des deux dernières années.
Désormais, le Conseil Départemental et le Conseil Régional travaillent ensemble et partagent véritablement les grandes lignes de convergence de leurs compétences respectives, ...je peux dire que nous partageons véritablement les mêmes orientations pour La Réunion".

LGRÉ

... et a profité pour faire un bilan et parler de quelques projets
... et a profité pour faire un bilan et parler de quelques projets
Depuis le 1er janvier de cette année, la Région assure la compétence transport, et Didier Robert compte faire de La Réunion "un territoire exemplaire" dans ce domaine. Au programme notamment, des études sur un premier monorail, des travaux des lignes de déplacement par câble à Salazie et Cilaos, l'amélioration des TCSP,...

Idem pour la gestion et le traitement des déchets: "Nous voulons construire un modèle économiquement satisfaisant et de moindre impact sur la question écologique... Et nous devons améliorer nos résultats sur le mix électrique. Nous confirmons plus que jamais notre ambition de passer la barre des 50% à horizon 2025. Deux informations : nous allons, cette année, reprendre en direct la gestion du projet du SWAC sur Ste Marie, un projet qui a été abandonné par le groupe Engie.
De même, nous allons mettre en oeuvre dès cette année à Cilaos,  la réhabilitation du centre hydraulique de Matarum pour une mise en service dès 2018 avec un objectif de production de 320 mégawatts
".

Didier Robert a aussi parlé de l'Université de La Réunion, de la continuité territoriale, de la mise en place d'Erasmus Océan Indien à partir de septembre.
"Sur la question de l’expérimentation, du nouveau modèle de développement, nous avons posé trois principes majeurs: celui d’une profonde révolution fiscale et sociale au service des entreprises réunionnaises pour mieux asseoir leur compétitivité, celui ensuite d’un nouveau schéma d'aménagement et de développement durable, et celui enfin de la reconnaissance et de la légitimité de la Région Réunion à agir avec les pays de l’Océan Indien directement sur les champs de compétence que la loi nous reconnaît".
 

Il a annoncé la venue de François Fillon en février
Il a annoncé la venue de François Fillon en février
Le président de Région n'a pas manqué de lancer quelques piques au gouvernement: "Nous avons le sentiment que Paris est une place forte, hermétique et sourde aux revendications des Réunionnais et des ultra-marins est bien réel. Le sentiment que nous sommes davantage des boulets pour la République que des terres d’opportunité l’est tout autant. Le sentiment que les gouvernements qui se sont succédés, ont apporté des réponses le plus souvent incomplètes est aussi une réalité... Le sentiment que le dernier texte sur l’égalité réelle est de pure opportunité, creux et vague, n’échappe à aucun observateur".

De tous ces sujets, Didier Robert va en parler à François Fillon, qui sera dans l'Océan Indien du 11 au 14 février.

"Paris est sourd aux revendications des Réunionnais et des ultra-marins..."
"Paris est sourd aux revendications des Réunionnais et des ultra-marins..."
Le président a conclu son discours en souhaitant une bonne année aux journalistes: "Entre la presse et le politique nous formons un couple particulier. Nous sommes attachés l’un à l’autre. Nous vivons aussi des moments de vraies tensions.
 
Nous savons que le temps politique n’est pas toujours le temps médiatique. Nos univers se croisent, s’entrechoquent mais ils a un point duquel il ne faut jamais s'éloigner, c’est sans aucun doute le respect. Le respect de l’éthique, le respect d’une ligne éditoriale, le respect aussi de la fonction de représentativité que nos concitoyens nous ont confiée pour un temps. Le respect est incontestablement le préalable qui nous permet de progresser sur des bases stables et saines.

Je voudrais formuler un voeu. Nous devrions être capables ici, pour chacun d’entre nous, sans complexe ni arrogance, de dire et faire la démonstration qu’une France de la diversité dans l’unité est possible. Un pays tout entier fier d’embrasser une même culture bleu-blanc-rouge, une culture écrite à l’encre de l’humanisme et de l’universel, un espace d’équilibre et de respect de l’autre. Notre pays doit pouvoir retrouver sa place, redonner de la cohérence, redonner confiance pour ne pas laisser un sentiment d’injustice ronger les âmes et amener aux extrêmes".


Photos François Ho-Mouye
 


Face à la presse locale...
Face à la presse locale...


Didier Robert entouré des élus présents
Didier Robert entouré des élus présents

Un cocktail a été proposé aux journalistes présents
Un cocktail a été proposé aux journalistes présents











Mardi 24 Janvier 2017
P. Ant.
Lu 224 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Février 2018 - 16:27 Une île réservée aux femmes en vacances