People

« Ma cuisine marmailles », Brigitte Grondin transmet sa cuisine

Brigitte Grondin en 1988 sortait son best-seller, « Du Bonheur dans votre assiette », un ouvrage culinaire très novateur. Un livre de recettes au quotidien, qui reste l’ouvrage de cuisine réunionnaise de référence. Aujourd’hui la truculente cuisinière publie des recettes à destination des marmailles, un livre éducatif, simple et surtout magnifiquement illustré.


« Ma cuisine marmailles », Brigitte Grondin transmet sa cuisine
Les recettes de Brigitte Grondin c’est avant tout une histoire de cuisine de famille. De la cuisine de tous les jours, efficace apprise avec sa grand-mère et sa mère, faite avec le coeur.
« Ma Cuisine Bien Etre », connaitra aussi un franc succès, un hymne à une alimentation variée et saine, plus équilibrée. 
Depuis plus de 2 ans la Réunionnaise prépare un livre destiné aux enfants «avec beaucoup de préoccupations techniques»... 

Brigitte a  pensé les recettes, les a expliquées à Fabienne Jonca, qui les a retranscrites. Un véritable jeu de ping-pong, ponctué d’échanges, pour arriver à des textes propres, cohérents adaptés à un jeune public.

Tout le travail graphique a été réalisé par la pétillante Caroline Grondin, la fille de Brigitte. L’artiste, pour les plus petits, a soupoudré les recettes de dessins, très accessibles, ludiques.
 

Pour Brigitte Grondin: : « Apprendre à cuisiner, c’est apprendre à manger. En cuisine rien ne doit être figé. Chacun peut y mettre du sien.
 J’ai voulu trois chapitres: l’un pour les touts petits de moins de 7 ans, très facile (évitant le four, les découpes), les 7-10 ans et les plus de 10 ans.  J’ai introduit des gestes plus compliqués avec des astuces. Il faut que l’enfant prenne confiance en lui. L’une des particularités de cet ouvrage est la mise en scène des photos, souvent accessoirisées. Pour moi c’est le plus dur du travail à chaque fois. Enfin il faut faire !

Pourquoi ai-je écrit ce livre ? Avant tout, c’est un projet avec ma fille, et je l’ai fait avec les enfants qui m’entourent et que j’aime. J’affectionne cette idée de transmission. Ma cuisine je la veux facile, j’aime partager, la convivialité. 
En faisant des ateliers culinaires, j’ai remarqué que les enfants n’aimaient pas certains aliments, mais quand ils font la cuisine, ils aiment. Comme ils sont fiers de présenter leurs créations, ils mangent plus facilement. Parfois les parents sont laxistes et n’obligent pas trop les enfants.
Il faut donner des habitudes alimentaires aux enfants. J’adore les légumes, cela me chagrine que les enfants les boudent.
Ce que je trouve au marché, je le cuisine.Et puis j’ai aussi voulu qu’ils apprennent à ranger, à laver, tous les bons réflexes. Le but est que les enfants sachent faire à 90% sans les parents en fonction de l’autonomie de l’enfant.

Tout est de trop maintenant dans l’alimentation. Comme je suis diabétique je dois faire attention au sucre et au sel. Quant on met du fromage, ne pas saler, idem pour le pesto. Il y a des produits naturellement gouteux. A force je m’aperçois qu’on n’a  pas besoin de sel et dans le livre il y a très peu de sel. C’est comme l’huile d’olive dans la cuisine réunionnaise, tout est question d’apprentissage et de culture. Quant on prend un bon produit, pas besoin d’en rajouter trois tonnes ».

Une fois par mois Brigitte Grondin fait des ateliers  cuisine
Médiathèque Alain Lorraine à La Source

Gratuit, ouvert à tous sans inscription.
Prochain atelier, le 28 juin à 18h (durée deux heures)


« Ma Cuisine Marmailles » aux éditions 4 épices/ Epsilon
Disponible partout dans notre île et en métropole

« Ma cuisine marmailles », Brigitte Grondin transmet sa cuisine


Mardi 7 Juin 2016
Catherine RONIN
Lu 2984 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Janvier 2017 - 16:52 Barack Obama en larmes évoque Michelle