People International

Marion Bartoli : des révélations terribles sur sa relation amoureuse toxique

L'ex championne de tennis met tout en oeuvre afin de revenir sur le devant de la scène. Elle revient de très très loin. On se souvient en 2016 des images où on l'a voyait épuisée, squelettique. Elle raconte sa descente aux enfers due à une relation amoureuse toxique.


Marion Bartoli : des révélations terribles sur sa relation amoureuse toxique
Dans les colonnes de l'Equipe Marion Bartoli annonce son retour et raconte son effroyable descente qui lui a fait perdre 30 kilos... C'est après avoir remporté le précieux trophée de Wimbledon en 2013 que tout  a commencé...

 Tous les jours, il me disait que j'étais grosse
 « Je me suis laissé détruire par quelqu'un et je ne pensais pas que c'était possible, je me suis laissé avaler. Quand j'ai arrêté ma carrière, j'étais la plus heureuse du monde. Puis j'ai rencontré mon ancien mec en mai 2014 et, tous les jours, il me disait que j'étais grosse. Tous les jours. Il voyait une fille mince dans la rue, il me disait : Tu as vu comme elle est mince et belle... Ça ne m'a pas aidée. » Et d'insister : « Tous les jours, de façon insidieuse, il m'a mise plus bas que terre. »

Il a tout pris
Elle restera 18 mois en couple avec le jeune homme...« J'avais une joie de vivre au quotidien immense. Il a tout pris. Il l'a éteinte au fur et à mesure tous les jours. Il m'a même enlevé la joie de jouer parce que, quand on jouait ensemble au tennis, il faisait tout pour me battre en faisant des doubles pourris en se mettant avec le meilleur joueur possible et moi avec le moins bon. Même le plaisir du jeu simple, il me l'a enlevé. Donc il m'a tout pris. »

J'étais déjà extrêmement mince, voire maigre, mais je ne le voyais pas.
Elle raconte encore : « C'est vrai que j'avais perdu beaucoup de poids. J'étais faible et sur un système immunitaire très affaibli, j'ai chopé un truc en Inde qui m'a achevée. J'étais déjà extrêmement mince, voire maigre, mais je ne le voyais pas... En raison de ma personnalité, j'avais accepté des choses inacceptables. Je me disais, non ce n'est pas grave, non ce n'est pas grave, et ça m'avait totalement détruite. Je ne veux plus vivre ça. »

A 33 ans, remise de cette relation elle ambitionne de revenir au plus haut niveau et d'oublier, c'est elle qui le dit, "ce connard".

 

@lequipe #mystory

Une publication partagée par Marion bartoli (@bartolimarion) le


Mercredi 10 Janvier 2018
Chloé Grondin
Lu 4365 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 24 Avril 2018 - 11:02 Avicii : sa famille sort du silence