Evénement

Mayotte : les jours où il faut éviter de s’y poser…

Il y a deux semaines Corsair ouvrait la destination Mayotte en direct de La Réunion. La compagnie, filiale française du groupe TUI dessert effectivement désormais Dzaoudzi au départ de Gillot à raison de 2 vols hebdomadaires à un tarif défiant ceux alors pratiqués par Air Austral…158€, sans bagage.


Mayotte : les jours où il faut éviter de s’y poser…

Air Austral dans la foulée alignait ses tarifs, comme quoi c’est possible, et proposait un vol à 158€ avec les bagages. Le consommateur ne peut que se réjouir de cette ouverture du ciel mahorais qui a permis au prix des billets d’être divisé par trois. Une saine concurrence mais attention, il ne faut pas se réjouir trop vite et surtout être malin dans ses réservations.

Corsair dessert Pamandzi tous les mardis et samedis avec son tarif plus qu’attrayant, une offre promotionnelle à 158€, sans bagage et valable jusqu’au 7 février… Air Austral s’est aligné avec un tarif de 158€ un bagage en prime mais attention cela ne fonctionne pour la compagnie régionale que les mardis et samedis. 

Une petite simulation s’impose, jouons la malin et partons un mardi avec retour un samedi (départ le 04/04/16 avec une retour le 8/04). Le vol vous en coûtera 158,54€ sur Corsair sans bagage et 162€ sur Air Austral avec bagage. Mais si vous devez aller à Mayotte le lundi et revenir le vendredi de cette même semaine (départ le 3/04/16 et retour le 07/04) il vous en coûtera 634,54€ sur Air Austral qui ce jour là  sera la seule compagnie à assurer le vol… 

Quand la concurrence n’est plus là, seule reste la loi de l’offre et de la demande. Et elle est bien cruelle ! Donc Mayotte malin, c’est le mardi et le samedi sur Air Austral ou Corsair. Qu’on se le dise !

Dimanche 5 Février 2017
Lu 151 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Février 2018 - 16:27 Une île réservée aux femmes en vacances