Mec à la Une

Mike : une histoire incroyable !

Il s'appelle Mike et a 26 ans. Des galères, il en a déjà connu beaucoup, des mains tendues aussi mais sa passion pour le sport a été plus forte que tout et aujourd'hui lui permet d'être heureux. Une grande leçon !

Photos: MASTAR


Le petit Mike a grandi à La Réunion et il se dit très fier d'être Réunionnais. Comment lui est venue sa passion pour le hip hop? Il raconte très pudiquement "Je me suis trouvé un crew qui m'a formé alors que je n'avais que 12 ans. Je venais de perdre mon père et pour moi c'était le seul moyen de me sentir mieux"...


Les galères n'étaient pas finies malheureusement. Il poursuit : "j'ai ensuite pris la décision de quitter La Réunion alors que j'étais adolescent. Je suis parti avec ma famille en Métropole mais ma mère a finalement décidé de revenir aux sources très rapidement. J'ai été confié a l'une de ses amies, sur ma demande.  Mais j'ai été mis à la porte du jour au lendemain, sans pitié. j'ai dû galérer et chercher où dormir et surtout comment me nourrir. Ma famille ici essayait de m'aider mais leurs moyens ne leur permettaient pas de subvenir à tous mes besoins".

La suite est incroyable..." J'ai donc suivi mon chemin à droite, à gauche chez des amis jusqu'au jour ou l'un de mes amis qui était danseur aussi m'a présenté à sa mère. J'ai tout de suite été considéré comme quelqu'un de leur famille. Une famille d'origine algérienne super gentille. J'ai donc continué la danse et a côté je faisais de la boxe et quelques petites compétitions en amateur". 

Mike avoue que la boxe lui a permis de se canaliser au sein du quartier où il vivait, une zone dite sensible. Il va commencer à développer une belle musculature grâce au sport mais malheureusement suite à une blessure il va alors devoir arrêter le combat. La musculation en revanche devient sa nouvelle passion.

L'aventure n'est pas finie... " Je suis revenu vivre sur mon île natale et l'un de mes premiers mentors, qui était stripteaseur, m'a proposé de me faire un peu d'argent en étant gogo danseur (ndlr : il précise que la prestation  consistait à danser torse nu pour des événements en boîte de nuit).

Aujourd'hui Mike s'est lancé dans le striptease, et une fois de plus c'est lui qui en parle le mieux : "Petit à petit j'ai pris goût pour ce métier et je me suis lancé dans le striptease . Avec le film Magic Mike j'ai vu une autre image de ce job. Je me suis dit que malgré mon corps non bodybuildé je pouvais faire de belles choses avec mon passé de danseur. Je prends  énormément de plaisir à faire mon métier car le côté danse me manquait. Maintenant que j'ai pu mélanger  hip hop et striptease j'ai créé mon style à moi et j'en suis fier.".

Mike tient enfin à faire une petite mise au point quant aux critiques qu'il essuie régulièrement: "Bien que beaucoup critiquent et jugent, je ne considère pas qu'il y ait de sous-métier. J'invite d'ailleurs toute personne intéressée à me contacter sur ma page Facebook  Mike Strip Run" . 





Mike : une histoire incroyable !

Mercredi 14 Juin 2017
Chloé Grondin
Lu 12362 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Octobre 2017 - 10:54 Tony Janson : une leçon de courage