Auto-Moto

Nouvelle BMW Série 1, En net progrès

Disponible pour l’instant uniquement en 5 portes -la 3 portes arrivera cette année-, la nouvelle Série 1 se distingue de la première génération apparue en 2004 par de nouveaux feux, une calandre plus musclée, et une antenne «aileron». La voiture est élégante et gagne en personnalité.
Plus longue (de 8,5 cm), sensiblement plus large (de 1,7 cm) que sa devancière, avec un empattement qui gagne 3 cm, la nouvelle BMW Série 1 bénéficie d’un coffre plus grand (de 360 à 1 200 litres), d’un peu plus d’espace intérieur (c’est une 5 places), et d’une bonne garde au toit. Planche de bord et console centrale sont nouvelles, la qualité générale des matériaux est en progrès.
Le moniteur de l’iDrive est placé comme élément central du tableau de bord. On y retrouve une multitude d’informations issues des différents équipements comme la caméra de recul, le parking assisté, l’accès à internet, les applications BMW issues de votre smartphone, etc.
Certains équipements apparaissent sur la nouvelle Série 1, comme le régulateur de vitesse avec fonction de freinage, l’indicateur de changement de voie, la diffusion variable de la lumière et de la longueur du faisceau, les feux de route adaptatifs (qui passent de la position croisement à route automatiquement), l’indicateur de limitation de vitesse (qui lit les panneaux!), etc.
Une nouvelle technologie fait son apparition: le mode Eco Pro qui influe sur la gestion du moteur et de la consommation électrique des différents organes, le changement des rapports et la réponse à l’accélérateur. Une sélection à l’aide de l’interrupteur placé sur la console centrale permet de le mettre en route, mais aussi d’opter pour le mode Confort, Sport ou Sport+.
Un pack Efficient Dynamics est disponible en option avec indicateur de passage des rapports, récupération d’énergie au freinage, start-stop, pneu à faible résistance au roulement, gestion électrique des organes comme la pompe à huile, la direction,…). Et côté équipement encore, la Série 1 est plutôt bien pourvue dès la version de base. Juste un regret, la climatisation quelque peu bruyante.
La 120d, notre voiture d’essai d’un week-end, affiche 184 chevaux (contre 177 pour l’ancienne érie 1), effectue le 0-100 km/h en 7,2 secondes, avec une consommation moyenne annoncée de 4,5l aux 100, et des émissions de CO2 de 119 g/km.
Le plaisir de conduite est une réalité au volant de cette Série 1, qui disposait d’une boîte de vitesses manuelle à 6 vitesses. En option, on peut avoir une boîte automatique à 8 rapports! Souple, plus confortable que la génération d’avant, la Série 1 fait preuve de sérieux. Les reprises sont très bonnes, la direction précise, le freinage efficace. Compte tenu de la fluidité du moteur, on a tendance à trop accélérer et ainsi se faire flasher!
La nouvelle Série 1 est donc bien partie pour faire mieux que la première génération en terme de succès et de ventes. Premier prix essence: 31 900 euros, et premier prix diesel: 33 900 euros. A La Réunion, la «Une» représente presque la moitié des ventes BMW, HG Autos compte donc sur sa compacte pour maintenir, voire améliorer, ses bons chiffres.
A.P.


Nouvelle BMW Série 1, En net progrès


Lundi 5 Mars 2012
Lu 604 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:07 Trophée de la femme : Les femmes au volant