Evénement

Quand Jacquie et Michel dérangent

Manifestement le maire de Somain n'est pas un grand adepte du site coquin Jacquie et Michel... L'une des habitantes de sa commune qui manifestait son enthousiasme vis-à-vis du site a reçu un courrier de rappel à l'ordre.


Quand Jacquie et Michel dérangent
Beaucoup d'hypocrisie dans cette histoire sans aucun doute. Les fait se sont déroulés dans une petite commune près de Valenciennes. Cette fan de Jacquie et Michel avait déposé sur la façade de sa maison une banderole avec le célèbre "Merci qui" , en référence au site coquin. La mairie a demandé à Thérèse de retirer sa banderole, invoquant la loi : 

 « La publicité est interdite sur les murs des bâtiments sauf quand ces murs sont aveugles ou qu’ils ne comportent qu’une ou plusieurs ouvertures d’une surface unitaire inférieure à 0,50 mètre carré », comme l’explique l’article R 581-22 2º du Code de l’environnement.

On ne dit pas merci à monsieur le Maire! 


Lundi 30 Octobre 2017
Chloé Grondin
Lu 2006 fois