Evénement

Randonnées du Volcan : 320 marcheurs malgré la gadoue

La deuxième édition des Randonnées du Volcan comptabilise au final la participation de 320 participants malgré une météo plutôt capricieuse. «Mais nous avons tout de même été préservés de la pluie. Ce chiffre correspond approximativement à celui de l'année dernière. Il y a donc eu quelques défections à cause du temps incertain», déclare Max Hébert, président du Comité de la Réunion de la Fédération Française de Randonnée.


Au porte-voix, le maire du Tampon André Thien Ah Koon donne le coup d'envoi de la randonnée
Au porte-voix, le maire du Tampon André Thien Ah Koon donne le coup d'envoi de la randonnée

Pour cette édition de 2017, trois circuits étaient proposés, sur lesquels il a été recensé 111 personnes sur la Grande Rando, 116 sur la moyenne et 64 sur la Rando Famille. «Sur cette derrière des défections ont été observées, en raison du temps maussade. Le terrain était très gras, voire boueux par endroits, beaucoup de randonneurs ont glissé mais dans l'ensemble tout le monde est rentré à bon port , satisfait et sans encombre », poursuit Max Hébert.

 

Après le petit café du matin et quelques échanges avec les organisateurs, le maire du Tampon André Thien Ah Koon a donné le départ des premières vagues. Une trentaine de bénévoles encadraient les marcheurs, à l'exemple de Christian Schublin qui veillait au grain, afin d'orienter convenablement les marcheurs au niveau de Trou Blanc. Il est vrai que les premiers ont bouclé les 16 km en...courant, car s'agissant de traileurs qui n'avaient pu obtenir un dossard pour le Trail du Volcan. Les derniers sont arrivés à bon port après 6 heures de marche. Fatigués mais heureux...

 

Les Randonnées du Volcan devraient séduire davantage de participants, et nul doute que les rangs des marcheurs grossiront au fil des éditions. C'est en tout cas l'objectif du président Max Hébert et de son homologue Michel Chong-Fah-Shen de Rando Passion Réunion.

 

Roland Chane

 


De la boue, encore de la boue, mais on avance...
De la boue, encore de la boue, mais on avance...

On garde le sourire malgré le temps maussade
On garde le sourire malgré le temps maussade

André Thien Ah Koon échange ici avec Max Hébert, président du Comité de la Réunion de la fédération Française de Randonnée
André Thien Ah Koon échange ici avec Max Hébert, président du Comité de la Réunion de la fédération Française de Randonnée




















Vendredi 5 Mai 2017
Lu 275 fois