Auto-Moto

Range Rover Evoque: restylé et mieux armé !

L’Evoque est incontestablement l’un des plus beaux succès automobiles de ces dernières années. Sorti en 2011, le SUV de Range Rover a subi un lifting, accompagné par l’arrivée de nouvelles motorisations. La success story peut continuer…


Une ligne originale qui plaît!
Une ligne originale qui plaît!
A fin 2015, Tata, le groupe indien propriétaire des marques britanniques Land Rover et Jaguar, avait vendu 450 000 exemplaires de l’Evoque! Un modèle qui a révolutionné le marché auto et permis à Range Rover d’augmenter considérablement ses ventes partout dans le monde, à La Réunion y compris.
 
Alors comment changer un modèle gagnant? De manière subtile côté esthétique, car son charme vient justement de sa ligne originale, et de façon plus consistante en proposant des moteurs plus performants.
 
Nouveau bouclier avant, avec une grille de calandre revue et des entrées d’air plus conséquentes, nouveau spoiler arrière, projecteurs adaptatifs à led, nouvelles jantes, voilà pour l’essentiel.
 
A bord, on trouve de nouveaux sièges, un habillage plus premium, et une instrumentation en évolution. L’écran tactile central 8 pouces dispose d’un système multimédia moderne et efficace. On se sent vraiment bien au volant de cet Evoque surélevé, on regrettera juste une habitabilité moyenne à l’arrière.
 
Passons sur l’équipement complet de ce «Baby Range» quand bien même selon les finitions on monte notablement en gamme. Disponible en plusieurs versions (Pure, SE, SE Dynamic, HSE, HSE Dynamic, Autobiography uniquement sur commande), l’Evoque propose, dès la version de base un équipement à la hauteur (citons juste l’alerte de franchissement de ligne, le radar de recul, le freinage d’urgence autonome, la détection de somnolence,…).  
 
Sur la SE, on trouve en plus les rétros rabattables électriquement,  le radar de proximité avant, les sièges cuir, l’allumage automatique des phares et des essuie-glaces,…  Et sur les versions haut de gamme, on a droit à des équipements… haut de gamme! Côté sécurité, là également, l’Evoque est super équipé.
 

Une face avant qui a évolué...
Une face avant qui a évolué...
Sous le capot, des nouveautés pour les diesel avec l’apparition d’un moteur 2l baptisé Ingenium, disponible en 150 ch (2 roues motrices, boîte manuelle 6 rapports) et en 180 ch (4 roues motrices, boîte auto ZF à 9 rapports!), avec des consommations et des émissions de CO2 en baisse.
En essence, le 2l turbo de 240 ch est toujours d’actualité, uniquement sur commande chez Kolors Automobiles.
 
C’est la version 2l Td4 de 180 ch que nous avons pu essayer et apprécier. Souple, dynamique malgré son poids (1,7 tonne), confortable, bien insonorisé, l’Evoque se conduit facilement, aussi bien en ville qu’à la campagne. Les reprises sont excellentes, la boîte auto répond instantanément, le freinage est puissant. Seul hic: la visibilité arrière réduite.
 
Nous ne l’avons pas testé en tout-terrain, mais les spécialistes sont unanimes, l’Evoque dispose d’une capacité de franchissement indéniable. Le système All-Terrain Progress Control (ATPC) dont il est équipé est particulièrement performant nous dit-on.
 
En résumé, l’Evoque restylé est une réussite, et depuis son lancement, les ventes sont toujours en hausse. Evidemment, ce SUV premium compact n’est pas à la portée de toutes les bourses, le premier prix étant de 44 900 euros. Mais à bien y regarder, il est bien placé face à la concurrence.
A.P.

Pas de grands changements à l'arrière hormis le spoiler
Pas de grands changements à l'arrière hormis le spoiler

Reconnaissable parmi d'autres!
Reconnaissable parmi d'autres!

Un grand coffre, avec ouverture "mains libres" du hayon sur certaines versions
Un grand coffre, avec ouverture "mains libres" du hayon sur certaines versions

Une ligne dynamique...
Une ligne dynamique...


Un intérieur bien fini
Un intérieur bien fini


Une instrumentation pratique
Une instrumentation pratique


L'écran tactile...
L'écran tactile...

Caméra de recul
Caméra de recul


Des performances de très bon niveau
Des performances de très bon niveau









Mercredi 2 Novembre 2016
P. Ant.
Lu 502 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:07 Trophée de la femme : Les femmes au volant