Auto-Moto

Renault Mégane RS

Tempérament de feu!

Moteur 2l pour une puissance de 250 chevaux. Vitesse maxi annoncée 250 km/h, 1000 m départ arrêté en 25,7 secondes et les 100km/h atteints en 6,1 secondes seulement. Voilà pour les chiffres de cette Renault Mégane RS, à ne pas mettre entre les mains de celles et ceux qui ne savent pas se maîtriser. Vroum, vroum! C’est parti…


Renault Mégane RS
Dans la lignée de la précédente génération de la Mégane RS (déclinée ensuite en F1 Team et en R26R) la nouvelle Mégane Renault Sport incarne la sportive accessible par excellence. C’est un Coupé 5 places, cela reste toutefois un peu juste pour 3 personnes à l’arrière, surtout que la garde au toit est basse.
Elargisseurs d'ailes contenant de larges pneumatiques taille basse, marchepieds latéraux, large spoiler permettant le refroidissement du 4 cylindres turbocompressé, sortie d'échappement centrale en forme de trapèze, becquet surmontant le hayon: la nouvelle Mégane badgée RS annonce la couleur.

Renault Mégane RS
Le modèle d’essai était jaune, mais la RS existe aussi en gris ou en blanc. Et du jaune, on en a vu! Sièges baquets Recaro enveloppants avec une surpiqûre… jaune, pédalier et repose-pieds en aluminium, volant sport avec un surlignage… jaune, ceintures de sécurité… jaunes, compte-tours à fond… jaune, la Mégane RS affiche sa personnalité. Sportive elle est, sportive elle sera.
L’accès aux places arrières est correct. La banquette arrière est rabattable 1/3-2/3. Le seuil de chargement du coffre est assez haut, et la petite lunette arrière offre une visibilité réduite. Disponible en deux finitions, RS Cup et RS Luxe, elle propose un équipement très complet.

Renault Mégane RS
Sous le capot, au-delà des 25 chevaux gagnés par rapport à la génération précédente, c'est leur exploitation qui a été améliorée grâce à une direction franche et précise, et à des assistances électroniques modernes. Reconnaissable à ses étriers de freins Brembo rouge (bizarre, c’est pas jaune!), le châssis sportif de la RS passe par des suspensions raffermies et l'adoption d'un différentiel à glissement limité, ce qui améliore la motricité en condition extrême.

Renault Mégane RS
Inutile de vous dire qu’on s’est littéralement éclaté au volant de ce bolide. Sur la route des Plaines en particulier, la Mégane RS se révèle redoutable: reprises excellentes, tenue de route exceptionnelle, freins puissants, et ce bruit de moteur… mamma mia! On accélère -sans excès-, on est collé à la route, on adore… Et j’avoue avoir eu un peu mal à la rendre.
Qu’on se rassure, la Mégane RS est civilisée, on peut la conduire en bon père de famille, elle est agréable à tous points de vue. La force est en elle, mais elle sait se satisfaire d’une vie paisible. Prix de cette Mégane chez Automobiles Réunion: 37 900 euros pour la RS Luxe et 38 900 euros pour la RS Cup (avec 750 euros de malus pour chacune), c’est le prix du plaisir de posséder une jolie voiture, sportive et rassurante.

Dimanche 25 Avril 2010
A P
Lu 3787 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:07 Trophée de la femme : Les femmes au volant