Evénement

Rencontre annuelle du Service Militaire Adapté (SMA) à Paris

Cette semaine à Paris, le général Luc de Revel, commandant le Service Militaire Adapté (SMA), a présidé la rencontre annuelle au Cercle des Armées, en présence d’Ericka Bareigts, Ministre des Outre-mer.


Autour de la Ministre, les trois jeunes du SMA, le général de Revel et le colonel Haristoy (à droite), directeur des opérations au SMA (recrutement, formation, insertion)
Autour de la Ministre, les trois jeunes du SMA, le général de Revel et le colonel Haristoy (à droite), directeur des opérations au SMA (recrutement, formation, insertion)
Devant officiers et cadres civils animant la mission du SMA, trois jeunes ont été invités à apporter leur témoignage en fin de stage. L’un, originaire de Mayotte, est devenu spécialiste en sécurité et sauvetage, une jeune de Guyane se destine à une carrière dans la santé, et le Réunionnais Sébastien Valentin est devenu maçon.
 
Au cours de son intervention, Ericka Bareigts s’est félicitée du soutien constant du Ministère des Outre-mer depuis la création du SMA et a rendu un hommage appuyé à tous les personnels militaires et civils qui se dévouent à sortir les jeunes de l’illettrisme, des galères sociales et qui les préparent à entrer ou réintégrer la vie civile avec en prime un métier. Elle a assuré de la pérennité de l’accompagnement du SMA dans ses missions qui portent sur de plus en plus de jeunes en difficulté au seuil de la vie d’adulte.

Rappelant ce rôle de pacification sociale du SMA, le général de Revel a indiqué que le SMA compte entre 30 et 40% d’illettrés dans les effectifs jeunes. Le bilan de l’activité de ce service militaire créé en 1961 est plus qu’élogieux car il est particulièrement bien adapté aux contextes des jeunes ultramarins. Il va atteindre cette année le cap des 6 000 jeunes encadrés et formés à des métiers de la vie civile ou  militaire. Les statistiques  montrent que 80% des jeunes du SMA trouvent une activité en fin de service.
 
BV


Sébastien Valentin (originaire de Saint-Denis) a témoigné de sa formation de maçon au sein du SMA
Sébastien Valentin (originaire de Saint-Denis) a témoigné de sa formation de maçon au sein du SMA

Ericka Bareigts félicitant les jeunes de Mayotte, Guyane et La Réunion
Ericka Bareigts félicitant les jeunes de Mayotte, Guyane et La Réunion

Sébastien Valentin, entouré de Julie Albac (de Sainte-Marie) et Cécilia Porlon (de Saint-Philippe), toutes deux se destinant à des métiers de la restauration. Cécilia a déjà posé pour 7Magazine.re dans la rubrique Fille de la semaine
Sébastien Valentin, entouré de Julie Albac (de Sainte-Marie) et Cécilia Porlon (de Saint-Philippe), toutes deux se destinant à des métiers de la restauration. Cécilia a déjà posé pour 7Magazine.re dans la rubrique Fille de la semaine



















Samedi 4 Février 2017
P. Ant.
Lu 139 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Août 2018 - 15:42 15 ans de calvaire pour l'esclave sexuelle