Loisirs

Run Fight Trophy

«Coqs batay plus forts que les Kangourous!»


Run Fight Trophy
Le Run Fught Trophy a fait salle comble à Saint-Pierre, ce qui confirme bien l'engouement du public réunionnais pour les sports de combat en général. Il faut reconnaître en tout cas que le plateau était de qualité et que les combattants ont offert un spectacle de premier choix, distribuant des «gnons» et des coups de pied à volonté, quand ce n'était des clés «à tour de bras», notamment dans les combats au sol, à travers le pancrace. Une discipline qui a en tout cas beaucoup plu et surtout réussi à Manu Payet dans son match-revanche face à Fredéric Depeindray d'Ambelle.

Globalement, que ce soit en kick-boxing, en muay-thaï ou en pancrace, les locaux ont dominé leurs invités d'Australie, ce qui a fait dire à ce passionné assis au premier rang que "nos coqs batay sont meilleurs que les kangourous boxeurs". L'image n'est pas tronquée, loin de là, au vu de la démonstration de force d'Olivier Almirande face à Shannon, et surtout de Fabrice Aurieng, véritable rouleau-compresseur dont Eric Nosa a fait les frais. KO au 3ème round, le combattantaustralien était relevé -très sportivement- par l'impressionnant boxeur de Saint-Denis. Domination de Christophe Dafreville et de Gaël Grimaud sur leurs adversaires d'Australie, «par soumission» au 1er round.
A faire résonner des tonnerres d'applaudissements dans les gradins et donner raison aux organisateurs de ce premier Run Fight Trophy dirigé par Loïc Ethève. Un show d'autant plus chaud que les «round-girls» Maoua, Margot et Jessy ont joué leur rôle à fond...



Vendredi 13 Mai 2011
Aziz Patel
Lu 1101 fois



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Septembre 2014 - 08:00 Reine Trav Trans 2014