Mode

Sakina, créatrice haute couture: de La Réunion à Paris !

Sakina c’est son prénom, qui signifie «bénédiction» en arabe, et Sakina Paris est devenue sa marque haute couture. Née à La Réunion, la magnifique Sakina vit à Paris depuis son enfance. Elle trace sa route avec succès dans le milieu difficile du luxe parisien. Elle a présenté sa nouvelle collection Haute Couture Automne Hiver 2017/2018 lors de la Fashion Week fin janvier.


Sakina, la créatrice qui monte...
Sakina, la créatrice qui monte...
Elle s’appelle Sakina Shbib, elle est très belle -les photos sont parlantes-, elle a 27 ans, elle est mariée à un Saoudien, c'est à Paris que nous l'avons rencontrée. Sakina est née Acapandié-Patel, elle a vécu trois ans à La Réunion, et à la séparation de ses parents, elle est partie vivre en métropole avec sa mère, Bénédicte, couturière de métier, et sa grande soeur.

«Je ne suis jamais revenue dans l’île, j'avoue que je n’ai donc aucun souvenir. En revanche, ma mère nous a transmis la culture créole par la langue (que je parle très bien!) et la cuisine (j’aime beaucoup le rougail morue!) et je suis très proche de ma famille restée sur l’île, qui vient parfois nous rendre visite. Lorsque le temps me le permettra, je serais très touchée d’y retourner, et de découvrir toute la splendeur de mon île natale».

Après une adolescence à Bordeaux, Sakina part à Paris et entre dans la prestigieuse école de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, dont elle est diplômée.
Sakina a fait ses armes dans les ateliers Chanel, où elle y apprend la broderie, la rigueur de la Haute Couture, l’exigence d’une clientèle élitiste, ainsi que toutes les bases de son métier. Elle travaillera aussi pour Givenchy. Sa rencontre avec Alexandre Vauthier en 2013 donnera suite à une année de collaboration intense et passionnante qui lui permet l’apprentissage d’un travail exigeant sur la construction et la structure du vêtement féminin.

La mode, c'est sa passion depuis longtemps...
La mode, c'est sa passion depuis longtemps...
En septembre 2015, Sakina Shbib décide de voler de ses propres ailes: «J’ai créé ma maison de Haute Couture Sakina lorsque j’ai ressenti, après plusieurs années d’expérience dans les maisons de couture parisiennes, que j’avais un potentiel à offrir à mon tour. Créer sa propre marque vous donne une liberté d’action et vous procure un vrai épanouissement personnel. Depuis 2016, j’évolue également dans le prêt-à-porter de luxe». 
 
Comment définit-elle son style? «Je définirais mon style comme chic et approprié en toute occasion» répond Sakina. «Une élégance qui semble naturelle, en harmonie avec un esprit moderne, et qui donne de l’allure»
 
Sakina est consciente de la difficulté du monde de la mode en général et de la haute couture en particulier, mais elle sait ce qu’elle veut: «Je pense que la qualité d’un travail donne de la crédibilité à un artisan. Lorsque vous êtes un jeune créateur, mieux vaut se concentrer dans un premier temps sur la qualité du travail livré aux premières clientes, car ce sont elles qui forgent votre vraie réputation. Le bouche-à-oreille se répand très vite, surtout dans les petites communautés mondaines internationales.

La presse intervient en second lieu. Les premières collections présentées déterminent l’image d’une maison: la créativité, la qualité, la recherche technique, le facteur esthétique, le service client, toutes ces caractéristiques sont prises en compte dans la manière dont votre travail est jugé. J’ai choisi d’investir dans des matières nobles et des ouvriers qualifiés avant d’investir dans le marketing. C’est plus judicieux».

Née Acapandié-Patel, elle espère bien revenir dans son île natale pour enfin la découvrir...
Née Acapandié-Patel, elle espère bien revenir dans son île natale pour enfin la découvrir...
Sakina Paris dispose déjà d’une belle clientèle française qui aime beaucoup ses créations, mais elle a aussi beaucoup de clientes du Moyen-Orient: «J’aime beaucoup la clientèle de cette région. Les femmes savent apprécier la qualité d’un travail artisanal et recherchent des pièces uniques. Elles ont le souci du détail.  J’étais d’ailleurs invitée au Festival du Film de Dubaï où j’ai présenté deux nouvelles pièces Haute Couture portées par l’actrice franco-arabe Donia Eden»
 
Comme on peut s’en douter, Sakina Shbib voyage régulièrement, au Moyen-Orient évidemment, mais également en Chine, «un marché de luxe très prospère, où l’artisanat français s’exporte bien». 
 
La talentueuse Sakina a présenté sa troisième collection Haute Couture le 23 janvier dernier, dans le cadre de la Fashion Week de Paris, et le succès a été au rendez-vous. Elle a aussi lancé sa première collection de sacs en février. Et ouvrir une boutique? «On verra en temps utile» dit la jeune et jolie créatrice qui déborde d’énergie et dont on entendra encore parler...

Aziz Patel
Photos DR
Découvrez les albums photos de Sakina Paris ci-dessous.
Plein d'autres photos sur son site

 
Sakina Paris
Atelier dans le 8ème arrondissement
Site internet:
www.SakinaParis.com

Elle évolue aussi dans le prêt-à-porter de luxe...
Elle évolue aussi dans le prêt-à-porter de luxe...

Sakina Paris, c'est sa marque
Sakina Paris, c'est sa marque


Son atelier se trouve dans le 8ème à Paris
Son atelier se trouve dans le 8ème à Paris


Sakina est très exigeante, elle veut un travail de qualité...
Sakina est très exigeante, elle veut un travail de qualité...

"Je travaille avec des matières nobles..."
"Je travaille avec des matières nobles..."

Elle est talentueuse, et en plus elle est très belle, ce qui ne gâche rien!
Elle est talentueuse, et en plus elle est très belle, ce qui ne gâche rien!

Les modèles de Sakina!

Collection Automne-Hiver 2017/2018









Samedi 25 Mars 2017
Lu 8906 fois




Dans la même rubrique :
< >