Auto-Moto

Salon de la Moto de Paris 2013, des photos exclusives

Le Salon de la Moto, Scooter, Quad 2013 de Paris, vient de fermer ses portes et de communiquer ses chiffres de fréquentation officiels. Pas moins de 181 314 visiteurs à l'issue des 6 jours d'ouverture du salon français, un chiffre à mettre en perspective du millésime 2011 qui s'était clôturé avec 183 026 visiteurs, étalés alors sur 5 jours. Une performance en baisse qui s'explique sans aucun doute par le contexte économique un prix du ticket d'entrée revu à la hausse,14 euros contre 12 euros en 2011. Néanmoins, les constructeurs et autres exposants, dans la foulée du salon Eicma de Milan, ont montré un réel dynamisme. Les nombreuses nouveautés 2014 dévoilées "en réel" pour la première fois en France ont été rapatriées d'Italie, voire du Japon si l'on considère les nouveautés Honda dévoilées au Tokyo Motor Show.



Tendance stable, mais avec un jour de plus

Nous avons également assisté au retour sur le devant de la scène des constructeurs généralistes qui représentent la majeure partie du marché. De nouveaux constructeurs sont venus étoffer le Salon de la Moto 2013 de la Porte de Versailles à Paris comme Indian ou MV Agusta, avec un retour officiel. Seul absent de marque finalement, le géant Harley-Davidson a préféré s'abstenir et souvent déçu bien des fans et des rêveurs. La météo clémente, avec peu de précipitations, a joué également son rôle auprès des visiteurs qui souhaitaient s'y rendre à deux-roues (ou trois) alors que le mouvement de grève des routiers du début de semaine a jouée l'effet inverse auprès de certains visiteurs. Selon les divers observateurs, les journées du mardi et du mercredi ont été assez peu fréquentées, la situation s'améliorant par la suite. Les deux journées du week-end ont vu une belle affluence. Les utilisateurs de moto auraient été plus nombreux que les usagers de scooter selon certains représentants des constructeurs. Un phénomène qui pourrait s'expliquer par le dynamisme des nouveautés motos, la fibre passionnelle, et le fait que le marché de la moto souffre moins de la conjoncture et des décisions gouvernementales que celui du scooter.



Grand retour sur le devant de la scène des constructeurs généralistes qui représentent la majeure partie du marché cette année. De nouveaux constructeurs sont venus étoffer le Salon de la Moto 2013 de la Porte de Versailles à Paris comme Indian ou MV Agusta, avec un retour officiel. Seul absent de marque finalement, le géant Harley-Davidson a préféré s'abstenir, ce qui a souvent déçu bien des fans et des rêveurs. La météo clémente, avec peu de précipitations, a joué également son rôle auprès des visiteurs qui souhaitaient s'y rendre à deux-roues (ou trois) alors que le mouvement de grève des routiers du début de semaine a jouée l'effet inverse auprès de certains visiteurs. Selon les divers observateurs, les journées du mardi et du mercredi ont été assez peu fréquentées, la situation s'améliorant par la suite. Les deux journées du week-end ont vu une belle affluence. Les utilisateurs de moto auraient été plus nombreux que les usagers de scooter selon certains représentants des constructeurs. Un phénomène  qui pourrait s'expliquer par le dynamisme des nouveautés motos, la fibre passionnelle, et le fait que le marché de la moto souffre moins de la conjoncture et des décisions gouvernementales que celui du scooter.
 
 
 





Mardi 10 Décembre 2013
Lu 506 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Septembre 2017 - 14:07 Trophée de la femme : Les femmes au volant